Craquer une allumette est un geste banal mais pourtant, lorsqu’elle s’enflamme, il se produit un tas de réactions surprenantes et insoupçonnées. DGS vous dévoile une vidéo où sa combustion est filmée au ralenti, nous laissant ainsi apprécier toute la beauté de cette réaction chimique !

Alan Teitel, adepte des slow motion et créateur du compte YouTube UltraSlo, nous invite à assister de près à la combustion d’une tête d’allumette après friction.

Une réaction chimique que l’on doit au contact du grattoir composé de phosphore avec l’extrémité de l’allumette enduite de sulfure d’antimoine, de dioxyde de manganèse et de chlorate de potassium. On assiste ici à la naissance d’une flamme qui sculpte des formes frémissantes au cœur de l’allumette. Un résultat étonnant observable à près de 4000 images par seconde. Pour réaliser cette prise de vue, Alan a déployé un arsenal autour de l’allumette : 2000 watts de lumière et des miroirs à une dizaine de centimètres de la tête brûlée.

La combustion de cette allumette au ralenti est vraiment surprenante à voir ! Jamais nous n’aurions imaginé qu’une telle réaction prenne lieu en l’espace d’un claquement de doigt. Et vous, pensiez-vous qu’il pouvait se passer autant de choses durant les quelques dixièmes de secondes durant lesquelles vous brûlez une allumette ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de