Melbourne en Australie est la troisième ville qui accueillera les taxis volants d’Uber Air. Elle rejoint ainsi Dallas et Los Angeles, qui ont également été sélectionnées par l’entreprise pour ses premiers tests.

Uber annonce enfin l’heureuse élue : c’est bel et bien Melbourne qui sera la première ville en dehors des États-Unis à tester les taxis volants. L’annonce a été faite lors de la conférence Uber Elevate à Washington.

Le Brésil, le Japon, l’Inde et la France étaient également en lice, mais un argument de taille a fait pencher la balance vers la deuxième ville australienne : le pays compte 3,8 millions d’utilisateurs du service, une aubaine pour l’entreprise. Le but d’Uber Air est également de réduire les embouteillages causés par le trafic qui peut être très dense dans cette ville. L’annonce entre ainsi dans le bilan d’innovation de Melbourne.

Uber affirme pouvoir relier en 10 minutes les 19 kilomètres qui séparent le centre-ville et son aéroport, tandis qu’aux heures de pointe, le trajet s’effectue normalement en 25 minutes voire une heure.

Ce service, que la compagnie décrit comme “covoiturage aérien”, permettra aux utilisateurs de voyager efficacement dans les airs, pour le prix d’un Uber X. Les vols d’essais commenceront l’an prochain, et les opérations commerciales débuteront dès 2023.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de