Les dinosaures ont disparu il y a 65 millions d’années. Mais pourtant, ils restent encore au coeur de nos interrogations, et continuent aujourd’hui de nous livrer leurs secrets. Nous en savons notamment un peu plus sur le T. Rex, et plus précisément sur le bébé T. Rex, beaucoup plus petit qu’on ne pourrait le croire.

Qui a reconstruit l’image du jeune T. Rex ?

The Ultimate Predator est une nouvelle exposition du Musée américain d’histoire naturelle (AMNH) à New York, elle ouvrira ses portes aux visiteurs le 11 mars prochain. Elle met en avant de nouvelles découvertes qui ont transformé la connaissances des scientifiques sur le Tyrannosaurus Rex, le “roi” des dinosaures, véritable colosse carnivore.

Alors non, l’exposition n’a pas encore cloné de dinosaures, et nous sommes donc désolés pour les fans de Jurassic Park. Mais, elle propose tout de même une expérience en réalité virtuelle. Et surtout, des reconstructions d’un T. Rex de quatre ans, plutôt étonnant. Il est vrai qu’il est difficile d’imaginer un T. Rex jeune, car dans les films et documentaires, l’animal est toujours représenté à l’âge adulte, lorsqu’il est déjà très développé et devenu le prédateur que toutes les autres espèces craignent.

Représentation d’un tyrannosaure adulte © FlickR / Elena Regina

À quoi ressemblait-il ?

Lorsqu’il voyait le jour, le petit T. Rex, n’était pas totalement développé, voire pas du tout. En effet, les nouveaux nés de l’espèce avaient à peine la taille d’une dinde. Leurs bras étaient bien proportionnés par rapport à la taille de leur corps, à l’inverse de leurs aînés, connus pour avoir des membres antérieurs très petits en comparaison à leur immense corps. Cette caractéristique particulière des T. Rex ne les empêchait pourtant pas de déchiqueter leurs proies avec une force de morsure de 34 500 newtons, plus que n’importe quel animal du monde, vivant ou éteint.

Le petit T. Rex était également très léger. Difficile de l’imaginer lorsqu’on sait que dès l’âge de 20 ans, les T. Rex atteignaient 3,6 à 3,9 mètres de hauteur, et environ 12 mètres d’envergure. Alors, pour parvenir à ce gabarit impressionnant, les petits T. Rex évoluaient vite, très vite. Martin Schwabacher, auteur de l’exposition The Ultimate Predator a en effet expliqué, que les petits T. Rex prenaient 3 kilos par jour… pendant 13 ans ! Cette croissance exceptionnelle justifie le poids d’un T. Rex adulte : 6 à 9 tonnes.

Chaque bébé était également recouvert d’un duvet de plumes et d’après les chercheurs, celles-ci poussaient sur la tête et la queue de l’animal jusqu’à son âge adulte. Ces différentes caractéristiques ont toutes été découvertes grâce aux recherches des deux dernières décennies, toutes de plus en plus précises, certainement sur le dinosaure le plus effrayant que la Terre ait connu.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de