— ricochet64 / Shutterstock.com

Le monde fait face à une crise sanitaire sans précédent et l’Organisation mondiale de la santé est submergée. Face à cette situation, l’OMS a naturellement besoin de beaucoup de financements. Le président Trump a cependant annoncé l’arrêt des financements de la part des États-Unis suite à ses reproches quant à la gestion de la pandémie par l’organisation.

La menace de Trump mise à exécution

Trump, qui a réagi avec colère aux attaques contre la réponse de son administration face à la pandémie de coronavirus, est devenu de plus en plus hostile à l’Organisation mondiale de la santé. Cette hostilité s’est finalement transformée en action dans la mesure où le président américain a officiellement annoncé qu’il suspendait le financement des États-Unis pour l’OMS. L’une des principales raisons qu’il a invoquées concerne notamment le fait que l’OMS ait « couvert la propagation du coronavirus » par la Chine au tout début de l’épidémie.

Lors de son discours pour annoncer cette décision, Trump a déclaré : « Avec le déclenchement de la pandémie de Covid-19, nous avons de profondes inquiétudes quant à la meilleure utilisation possible de la générosité des États-Unis. La réalité est que l’OMS n’a pas réussi à obtenir, à examiner et à partager les informations de manière opportune et transparente. Tout le monde sait ce qui se passe là-bas. » Il est à noter que cet arrêt des financements de l’OMS par les États-Unis est temporaire et devrait durer entre 60 et 90 jours.

Une perte financière considérable pour l’OMS

Cette suspension représente un coup dur pour l’agence des Nations unies pour la santé publique internationale dans la mesure où les États-Unis ont contribué à hauteur de 400 millions de dollars à son financement. C’est le financement le plus élevé de la part de tous les pays membres de l’organisation qui dispose d’environ 4,8 milliards de dollars chaque année. Bien évidemment, cette décision a provoqué la colère de la communauté médicale, qui a déclaré que cela saperait les efforts mondiaux de lutte contre le coronavirus.

Il est à savoir que le deuxième bailleur de fonds le plus important de l’OMS est la Fondation Bill et Melinda Gates. En effet, 9,7 % des fonds de l’OMS proviennent de la fondation. Ainsi, Bill Gates a également réagi face à cet arrêt de financement de la part des États-Unis. S’exprimant sur Twitter, il a déclaré : « Arrêter le financement de l’Organisation mondiale de la santé pendant une crise sanitaire mondiale est aussi dangereux que cela puisse paraître. Leur travail ralentit la propagation du Covid-19 et si ce travail est interrompu, aucune autre organisation ne pourra la remplacer. Le monde a plus que jamais besoin de l’OMS. »

L’OMS n’a pas encore répondu directement à cette annonce retentissante de Trump. Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a cependant déclaré que la communauté internationale devrait s’unir et faire preuve de solidarité pour arrêter les ravages du coronavirus. « Je crois que l’Organisation mondiale de la santé doit être soutenue, car elle est absolument essentielle aux efforts du monde pour gagner la guerre contre le Covid-19 », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Quant à savoir à quoi seront désormais affectés les financements initialement dédiés à l’OMS, rien n’est encore sûr. Selon Axios, il est cependant probable que ce sera transféré à d’autres organisations internationales qui peuvent l’administrer à des fins comparables. L’autre option consisterait à demander au Congrès américain d’annuler les fonds du budget fédéral destinés à l’OMS. Les États-Unis ont déjà eu recours à une démarche similaire en 2017 lorsque le pays a coupé 285 millions de dollars de financement pour les Nations unies.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback
Coronavirus - COVID-19 - Dailygeekshow.com Trump décide de ne plus financer l’OMS, l’accusant d’être responsable de la crise

[…] Vous pourriez lire l’article complet ici. […]