Accueil Monde Histoire

Un chasseur de métaux gallois découvre des trésors de l’âge du fer et de l’époque romaine

Ils auraient été enterrés à des fins rituelles, au cours d’une période de conflit et de changement

tresors-age-fer
Image d’illustration — Stephen Plaster / Shutterstock.com

Des archéologues gallois ont décrit un trésor archéologique « d’importance nationale », composé de différents artefacts et de pièces romaines remontant jusqu’au quatrième siècle de notre ère.

Un trésor archéologique d’importance nationale

Cette importante trouvaille est intervenue en 2020, alors que Ian Porter arpentait des pâturages de l’île d’Anglesey, au large de la côte ouest du pays de Galles. Contactés par le chasseur de métaux, les experts du Portable Antiquities Scheme ont récemment dévoilé la nature du butin archéologique, comprenant 16 artefacts.

Outre plusieurs accessoires de chars et de cavalerie (notamment des segments de brides, un guide de rênes, un artefact à tête de bélier et un ensemble de quatre disques de harnais) datant du premier siècle de notre ère, les archéologues ont décrit une broche ornée, des pièces de monnaie et un fragment de pot en plomb datant de la période romaine britannique (43 à 410 de notre ère). Un lingot de cuivre romain de 20 kilos, probablement extrait d’une mine voisine, complète la découverte.

Selon Adam Gwilt, conservateur principal du musée national du pays de Galles, le fait que les objets aient été mis au jour près d’une source suggère qu’ils auraient été enterrés à des fins rituelles, au cours d’une période de conflit et de changement.

« Cet ensemble d’artefacts culturellement mixtes constitue une nouvelle découverte archéologique majeure pour l’île », souligne Gwilt. « Ils ont été cachés pendant ou après son invasion par l’armée romaine en 60 ou 61 après Jésus-Christ. »

« Anglesey est depuis longtemps associée à cette période charnière de notre histoire »

Ce n’est pas la première fois que des artefacts datant de cette période sont trouvés sur l’île. Dans les années 1940, une cache d’objets datant de l’âge du fer y avait été découverte.

« Anglesey est depuis longtemps associée à cette période charnière de notre histoire », a déclaré Ian Jones, responsable des collections d’Oriel Môn, un musée de l’île. « Les objets eux-mêmes et la nature de leur dépôt sont d’une grande importance archéologique. »

En juin dernier, la mise au jour d’objets vieux de deux millénaires dans un champ gallois avait suggéré l’existence d’une colonie romaine inconnue.

S’abonner
Notifier de

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Messenger
Exit mobile version