travailler-dormir
— Impact Photography / Shutterstock.com

Oubliez le café et le manque de sommeil : l’avenir de la productivité pourrait bien se trouver dans vos rêves. Une nouvelle start-up audacieuse, liée à l’entreprise Neuralink d’Elon Musk, développe une technologie qui promet de vous permettre de continuer à travailler même pendant votre sommeil.

Imaginez-vous en train de vous attaquer à votre liste de choses à faire pendant que vous dormez. C’est l’objectif ambitieux de Prophetic, une start-up liée à Neuralink. Plus précisément, l’entreprise veut vendre du rêve avec le développement d’une technologie appelée « Halo », un bandeau qui promet de provoquer des rêves lucides, vous permettant de travailler, d’apprendre et même de tenir des réunions dans le domaine de vos rêves. Même si cela ressemble plus à un cauchemar qu’à un rêve, cette technologie reste très intéressante.

D’après les scientifiques qui sont en train de le concevoir, Halo va utiliser la technologie des ultrasons focalisés pour stimuler des parties spécifiques du cerveau associées à la conscience et à la prise de décision. Cela va permettre d’augmenter la probabilité de rêves lucides. Une fois lucide pendant les différentes phases du sommeil, cela permettra à l’individu qui utilise Halo de contrôler l’environnement de ses rêves, et potentiellement de s’engager dans des tâches complexes, de résoudre des problèmes de manière créative ou même de mettre en pratique diverses compétences.

Si Halo est une technologie à très fort potentiel, il suscite également de nombreuses préoccupations, notamment sur le plan éthique et sécuritaire. Cette technologie risque de faire travailler les humains au-delà de la limite du raisonnable. Cela sans oublier les effets secondaires dangereux de cette technologie et de tout ce qu’elle implique pour la santé humaine. Pour rappel, une autopsie a révélé les conséquences désastreuses de l’implant Neuralink sur le cerveau d’un singe.

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Wargla
Wargla
2 mois

Et tous ces mouvements de va et vient lors de l’acte se.uel, ne pourrait-on les convertir en énergie électrique via quelques courroies, poulies et autres dynamos bien pensées ?