pied-coutume

Les pieds bandés en Chine

La coutume des pieds bandés a été pratiquée en Chine pendant plus de mille ans. Son origine remonterait à la fin des Tang, au Xe siècle, quand l’empereur demanda à sa femme de se bander les pieds pour exécuter la danse traditionnelle du lotus. Un siècle plus tard, la coutume devient très à la mode chez toutes les femmes de l’empire qui symbolise la richesse et la distinction. En effet, seules les femmes riches ont les pieds bandés car cette particularité ne leur permet de faire que des tâches domestiques simples.

 

mariage-chine

Avant de se marier, les filles du peuple Tujia en Chine doivent pleurer

Avant un mariage, les épouses et les filles du peuple Tujia en Chine commencent à pleurer un mois avant pour montrer leur joie. La mariée doit pleurer 1 heure tous les jours, ensuite 10 jours après la mère la rejoint, et enfin après 10 jours encore la grand-mère se mêle au rituel. À la fin du mois, toutes les femmes de la famille pleurent aux côtés de la mariée, formant ainsi une sorte de chanson.

 

bebe-kenya

Au Kenya on crache sur les nouveau-nés

Au Kenya, on célèbre la naissance d’un nouveau-né en le faisant passer dans les bras de toutes les femmes pour qu’elles lui crachent dans la bouche.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de