‎― Tinseltown/Shutterstock.com

L’été dernier, l’avenir de Spider-Man dans le Marvel Cinematic Universe était des plus incertains. Sony et Disney ont notamment mis fin à leur contrat suite à un désaccord financier. Par conséquent, Tom Holland était en chômage technique et les Avengers allaient perdre un précieux membre de leur équipe. Heureusement, les deux firmes sont finalement parvenues à établir une entente grâce à une intervention de l’acteur. À l’occasion de son passage sur le plateau de Jimmy Kimmel, ce dernier a raconté qu’il était ivre lorsqu’il a réussi à convaincre Bob Iger, patron de Disney, de se réconcilier avec son partenaire nippon.

En apprenant que Spider-Man ne ferait plus partie du MCU, Tom Holland raconte qu’il était dévasté. Il demanda alors l’adresse mail de Bob Iger, tout simplement pour lui dire merci. « Je voulais qu’il sache que j’avais vécu les meilleures années de ma vie et que j’espérais travailler à nouveau avec lui un jour. Alors je lui ai envoyé ce mail, et il m’a répondu très vite en me demandant si j’étais disponible dans les prochains jours pour m’appeler. Et on ne donne pas de contraintes à quelqu’un comme Bob Iger » a déclaré le jeune acteur.

« Quelques jours se sont passés, et puis un soir, ma famille et moi sommes allés dans un bar à jeux. On s’amusait, j’en étais à trois pintes, et soudain j’ai reçu un appel, d’un numéro masqué. Et je sentais que c’était Bob Iger. Sauf que j’étais ivre. Et il y avait mon père qui me disait : Prends cet appel, ça va le faire ! Alors j’ai décroché ». Après quelques échanges riches en émotions, Bob Iger aurait conclu en affirmant qu’il y avait un monde dans lequel ils pourraient continuer.

Plus tard, nous apprenions que Spider-Man serait de retour dans le MCU dans un troisième film Spider-Man qui est d’ores et déjà en préparation. Finalement, tout est bien qui finit bien.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de