— Rawpixel.com / Shutterstock.com

S’appuyant sur un vaste ensemble de données, cette nouvelle étude soutient l’idée que les sociétés qui valorisent la diversité, la tolérance et l’ouverture deviennent généralement plus prospères.

Prédire statistiquement le développement d’un pays en s’appuyant sur ses valeurs culturelles

Présentées dans la revue Royal Society Open Science, ces recherches menées par des chercheurs des universités de Bristol (Royaume-Uni) et du Tennessee (États-Unis) se sont appuyées sur les données récoltées dans le cadre d’une enquête mondiale, à laquelle près de 500 000 personnes résidant dans 109 pays ont répondu. Et les analyses réalisées ont montré que les sociétés laïques, respectueuses des droits des individus et tolérantes à l’égard des minorités, avaient tendance à devenir globalement plus prospères (économie, culture, éducation…), et non l’inverse.

En s’appuyant sur les niveaux de laïcité et d’ouverture aux minorités, les chercheurs ont été en mesure de prédire statistiquement la progression future de la démocratie, les niveaux de croissance économique et de prospérité (PIB par habitant) ainsi que le taux de scolarisation dans l’enseignement secondaire dans un pays donné. Pour l’équipe de recherche américano-britannique, ces nouveaux travaux montrent qu’il est indispensable de tenir compte des valeurs culturelles préexistantes pour évaluer précisément le potentiel de développement d’un pays.

— Africa Studio / Shutterstock.com

« La première étape sur la voie du développement »

Les premiers endroits où l’on constate une progression spectaculaire en termes de niveaux de richesse, de santé, d’éducation et de démocratie sont les pays occidentaux, mais les causes sont généralement difficiles à établir. Grâce à ces nouvelles méthodes d’analyse, les chercheurs ont pu montrer que, du moins au XXe siècle, les pays ayant connu les améliorations les plus nettes dans ces domaines faisaient originellement partie des plus laïques et des plus tolérants.

« Nous avons employé des méthodes statistiques minutieuses pour dégager des valeurs culturelles à partir des données de l’enquête, et les avons ensuite comparées aux statistiques historiques », explique le Dr Daniel Lawson, statisticien à l’université de Bristol. « Avec un accès à une telle quantité de données numérisées, l’Histoire devient une science, et nos analyses montrent que les sociétés valorisant la diversité, la tolérance et l’ouverture deviennent généralement plus prospères, ce qui constitue un motif d’espoir pour l’avenir. »

« Associé à l’amélioration de la santé publique, le fait de promouvoir la laïcité et de prôner la tolérance et l’ouverture peut constituer la première étape sur la voie du développement », conclut Damian Ruck, chercheur à l’université du Tennessee.

2
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Papounet UTEPONINE Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
EPONINE
Invité
EPONINE

Mais bien sûr ! On voit ça tout les jours en France, au bord de la faillite et de l anarchie, avec toutes ses zones de non droit et ses jungles urbaines….
C est beau l idéologie !

Papounet UT
Invité
Papounet UT

Et donc dans les pays non laïcs comme les pays ou règne la charia c’est tout le contraire.