Lana Kray / Shutterstock.com

Sculpté dans un unique bloc de roche, le temple de Kailâsanâtha, ou temple Kailasha, est considéré comme l’un des plus impressionnants temples antiques taillés à même la roche. C’est environ 400 000 tonnes de roche qui auraient été dégagées pour sa construction.

Un lieu sacré extrait de la roche

Ce sublime monument mesurant 84 m de long pour 47 m de large rend hommage aux dieux Shiva et Vishnu, et il attire de nombreux touristes chaque année. Il fait partie intégrante du complexe religieux dit d' »Ellora« , un ensemble de grottes et de temples creusés dans la falaise dont certains sur plusieurs niveaux.

Situées à l’ouest du Maharashtra, ces grottes sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO et auraient été construites, ou plutôt excavées, aux environs du VIIIe siècle. Elles s’étendent sur plus de deux kilomètres, transformant le lieu en un véritable dédale tout droit extrait d’une falaise.

En raison de sa taille imposante, de son architecture unique et de la beauté de ses décorations, le temple de Kailasa reste le monument le plus connu de l’ensemble. Littéralement arrachée aux rochers, la disposition du temple est à la fois prodigieuse et extrêmement déroutante.

Leonid Andronov/ Shutterstock.com

Une merveille architecturale déroutante

Il est cependant difficile de savoir avec précision qui est à l’origine du temple de Kailasa. En l’absence de documents écrits, les érudits ont longtemps attribué sa construction au roi Krishna I de Rachtrakuta, qui régna entre 756 et 773 de notre ère.

Beaucoup de légendes et de mythes circulent à propos de cette merveille architecturale, et même la façon dont il a été construit fait encore débat aujourd’hui. En effet, d’après les archéologues, c’est plus de 400 000 tonnes de roche qui auraient été dégagées pour sa construction, ce qui signifie que le temple n’aurait pu être construit en plusieurs années, mais bel et bien en plusieurs siècles.

Le temple est encore aujourd’hui considéré comme l’un des joyaux du style monolithique ; sa complexité architecturale, d’une époque où les hommes avaient une connaissance limitée des mathématiques et de l’architecture, est particulièrement impressionnante.

Avec ses sculptures réalisées sur plus d’un niveau, son immense cour en U bordée de colonnes, son orientation ouest parfaitement maîtrisée, ainsi que ses balcons et ses escaliers complexes, il est l’un des monuments les plus visités d’Inde, et l’interprétation de sa riche iconographie fait encore aujourd’hui l’objet d’études très approfondies.

Emdadul Hoque Topu / Shutterstock.com

Emdadul Hoque Topu/ Shutterstock.com
Wassana Saiprasert/ Shutterstock.com
Leonid Andronov/ Shutterstock.com
LEOCHEN66/ Shutterstock.com
Alexandra Lande/ Shutterstock.com

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de