LA TAXE DES REMONTÉES MÉCANIQUES 

Les sports d’hiver ont la côte. Mais ce que le consommateur sait moins, c’est qu’en achetant son forfait, il reverse au maximum 5 % de son montant à l’État. Merci la taxe des remontées mécaniques ! La loi stipule que ce sont les entreprises exploitantes qui doivent s’en acquitter mais elle autorise que son montant puisse être fondu dans le prix du forfait… Autrement dit, c’est le consommateur qui paye la taxe à la place des exploitants. En 2012, cette taxe a rapporté environ 15 millions d’euros à l’État.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de