Créez votre propre tapisserie de Bayeux en vous amusant grâce à ce site génial

Romans, films et autres reconstitutions… L’époque médiévale a aussi bien fasciné qu’inspiré les artistes et les passionnés d’Histoire. Connue à la fois pour être un témoin historique fidèle et un bel ouvrage brodé, la tapisserie de Bayeux est classée au titre des monuments historiques depuis 1840. Des étudiants allemands ont créé un site permettant de concevoir sa propre tapisserie dans le style de celle de Bayeux. 

Raconter une histoire médiévale dans le style de Bayeux

Deux étudiants allemands ont eu une idée originale : créer un site permettant de concevoir sa propre tapisserie médiévale, dans le style de celle de Bayeux. Le site a une forme assez simple. En son centre on trouve la trame (ou toile) et sur la gauche les différents motifs et personnages que l’on peut sélectionner pour faire sa tapisserie : chevaliers, membres du peuple, bêtes, bâtiments et outils (ou armes). La teinte de la toile de fond peut également être choisie. De cette manière, on peut créer et supprimer à sa guise ce que l’on a créé et aussi enregistrer si cela nous convient. L’idée étant de raconter une histoire, comme pour la fameuse tapisserie de Bayeux.

Connue aussi sous le nom de « tapisserie de la reine Mathilde », la tapisserie de Bayeux est une broderie (anciennement tapisserie aux points d’aiguille) qui relate des faits historiques allant de la fin du règne du roi d’Angleterre Edouard le Confesseur en 1064 à la bataille d’Hastings en 1066. Commandée par le demi-frère du roi, Odon de Bayeux (d’où le nom de la tapisserie), la broderie relate la période avec précision en se concentrant sur la bataille, mais aussi sur des éléments antérieurs. Souvent remise en cause pour sa partialité à l’égard le roi (oeuvre de propagande ?), cette création médiévale reste un témoin d’une époque nous donnant des informations sur les habits, les châteaux et les conditions de vie de cette époque. C’est une source documentaire inestimable pour le XIe siècle normand et anglais.

La bataille d’Hastings représentée sur la broderie de Bayeux

Sauvée de justesse pendant la Révolution française, la tapisserie de Bayeux est considérée aujourd’hui comme l’un des rares exemples de l’art roman profane. C’est surtout une belle reconstitution d’un moment clé de l’Histoire, qui allie beauté et précision. Ainsi, le site de ces deux étudiants allemands permet de se prendre pour un artisan médiéval et de raconter sa propre histoire, proche ou éloignée de la réalité. Ici, le but est de faire soi-même et aussi de rendre hommage à une oeuvre majeure.

Des bateaux représentés sur la fameuse tapisserie de Bayeux

Pour ceux qui souhaiteraient contempler de plus près la majestueuse broderie, elle est présentée au public au centre Guillaume-le-Conquérant de Bayeux, qui est tout simplement un musée de la tapisserie. Le centre lui est totalement dédié. Depuis 2007, cette broderie du XIe siècle est inscrite au registre Mémoire du monde par l’UNESCO. D’ici 2022, la tapisserie devrait être prêtée aux britanniques. Ce sera la première fois en 950 ans que la broderie quitte le territoire français.


Chaque seconde, ce sont près de 43 000 vidéos qui sont visionnées sur le site de vidéos Youtube,

— @DailyGeekShow