— © MVRDV

Imaginé par le cabinet néerlandais MVRDV, Sun Rock devrait générer environ 1 million de KWh d’énergie verte par an, ce qui lui permettra de fonctionner en toute autonomie, le surplus étant injecté dans le réseau électrique général.

Une conception innovante

Sun Rock a été commandé par Taipower, une société de production et de fourniture d’électricité détenue par le gouvernement taïwanais. Destiné au stockage et à la maintenance des équipements énergétiques durables, ce bâtiment de 12 900 mètres carrés partiellement ouvert au public accueillera un atelier de réparation, un entrepôt et des bureaux. Bien que la majeure partie de sa façade soit recouverte de panneaux solaires, des fenêtres et des bouches d’aération pour la ventilation naturelle y seront également intégrées.

Au premier étage, une galerie offrira aux visiteurs une vue imprenable sur l’atelier de maintenance, lui permettant de voir la réparation des panneaux solaires et des pales d’éoliennes. Une autre galerie sera incluse au dernier étage, tandis que son toit accueillera une terrasse arborée. Le bâtiment abritera également une « data room » où seront affichées en temps réel les données des opérations de Taipower et la quantité d’énergie renouvelable produite par la société.

« Le site de la nouvelle installation de Taipower bénéficiant d’une exposition solaire importante tout au long de l’année, la forme arrondie de Sun Rock a été conçue pour maximiser la quantité de lumière naturelle pouvant être exploitée pour produire de l’énergie », a expliqué MVRDV dans un communiqué.

© MVRDV

Au moins 4 000 mètres carrés de panneaux solaires

Selon le cabinet néerlandais, l’angle des plis supportant les panneaux photovoltaïques recouvrant le bâtiment, stratégiquement et harmonieusement répartis entre les différentes fenêtres, sera ajusté sur l’ensemble de la façade afin de maximiser la quantité d’énergie pouvant être produite.

« Grâce à ces mesures, le bâtiment pourra accueillir au moins 4 000 mètres carrés de panneaux photovoltaïques qui produiraient près d’un million de kilowattheures d’énergie propre par an, soit une quantité d’énergie équivalente à la combustion de 85 tonnes de pétrole brut, ce qui rendrait le bâtiment totalement autosuffisant en énergie », a estimé MRDV.

La possibilité d’augmenter la surface photovoltaïque du bâtiment (dont la livraison est prévue pour 2024) afin de générer jusqu’à 1,7 million de kWh par an, et ainsi contribuer à alimenter davantage le réseau électrique de la ville de Taïwan, est actuellement à l’étude.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
JEAN MARC Wibart
JEAN MARC Wibart
4 mois

Pourquoi faut il attendre que les étrangers aient des idées pour la transition écologique alors que les français campent sur le nucléaire fossile et meurtrier ?