Ces vêtements prennent littéralement vie sous vos yeux dans une vidéo aussi entraînante que déjantée

Les techniques utilisées par les réalisateurs, notamment pour les vidéos de courte durée, sont de plus en plus impressionnantes. Time-lapse, stop motion, les possibilités sont de plus en plus larges. Dans « Shiny », un court-métrage qui a remporté le Tropfest Australia 24, les deux réalisateurs mettent en scène des vêtements sur un parquet en utilisant le stop motion. SooCurious vous plonge dans cet univers débridé et très rétro.

« Shiny », c’est un court-métrage déjanté qui met en scène des vêtements sur un parquet. A l’aide du stop motion, cette technique qui fait bouger des objets immobiles, Daniel Campos et Spencer Susser réalisent un petit film très original et délirant. Leur œuvre a d’ailleurs été récompensée lors du Tropfest Australia 24, le plus grand et le plus prestigieux festival de courts-métrages au monde.

visu-multi-38L’histoire met donc en scène des vêtements de style rétro. Une femme (représentée par une robe à rayures et des talons) se fait voler son sac par deux voyous. Pendant ce temps, un homme élégant (un costume bleu et un chapeau) se balade dans la rue. Assistant à la scène, il vole au secours de la jeune femme. Il récupère le sac, ainsi qu’un diamant sublime et avant de retrouver la femme, il doit affronter un monde agressif. Le résultat est tout simplement virtuose.

visu-multi-39

visu-multi-37

visu-multi-36

visu-multi-35

visu-multi-34

visu-multi-33

visu-multi-32

visu-multi-31

visu-multi-30

visu-multi-29

visu-multi-28

visu-multi-27

visu-multi-26

visu-multi-25

visu-multi-24

visu-multi-23

visu-multi-22

visu-multi-21

visu-multi-20

visu-multi-17

visu-multi-16

visu-multi-14

visu-multi-13

visu-multi-12

visu-multi-11

visu-multi-10

visu-multi-9

visu-multi-8

visu-multi-7

visu-multi-6

visu-multi-5

visu-multi-4

visu-multi-2

visu-multi-1En visionnant ce court-métrage, on comprend totalement pourquoi il a été récompensé dans un festival, tant l’histoire et surtout la mise en scène est maîtrisée. Le rendu est à la fois poétique, drôle et amusant tout en apportant une bonne dose d’action. Dans un style assez différent mais utilisant la même technique, vous pourrez suivre ces deux personnes qui se courent après sur l’herbe.


Sans progrès, il n’y a pas de paix possible. Sans paix, il n’y a pas de progrès possible

— Kofi Annan