— Astrid-creative / Shutterstock.com

Vous l’avez sûrement remarqué lors de vos cours d’histoire : les statues égyptiennes ont souvent le nez cassé. Mais pour quelle raison ? Laissez-nous vous expliquer…

Pourquoi les sculptures égyptiennes ont toujours le nez cassé ? Voici une question qu’Edward Bleiberg, archéologue américain, se pose depuis un moment. Comme l’a rapporté Ouest-France, ce dernier considère que ces nez cassés ne sont pas un hasard. « La similarité des dégâts observés sur les sculptures laisse penser que c’est intentionnel », explique-t-il.

Il s’agit d’actes de vandalisme réalisés par des pilleurs de tombes ou des voleurs. Ils ont également été effectués pour des raisons politiques et religieuses. Une grande partie de ces statues ont été abimées à partir du IIIe siècle par des chrétiens qui « pensaient qu’ils abritaient des forces spirituelles dangereuses ». Edward Bleiberg ajoutant qu’abîmer « une représentation affectait la personne représentée ».

Ainsi, casser ces nez était un acte volontaire dû surtout aux croyances : en tuant une seconde fois l’entité, en l’empêchant de respirer par le nez, on lui enlevait tout accès à l’au-delà et, politiquement parlant, on s’attaquait à son pouvoir.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de