Statue de l'Unité
— Mahi.freefly / Shutterstock.com

L’Inde abrite depuis 2018 la plus grande statue du monde, la statue de l’Unité. Cette œuvre gigantesque et spectaculaire rend hommage à Sardar Vallabhbhai Patel, l’un des artisans de l’indépendance et de l’unité du pays. Qui était cet homme d’État ? Comment a été construite cette statue ? Quelles sont les controverses qu’elle a suscitées ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce symbole de la fierté nationale indienne.

Le héros national qui a uni l’Inde

La statue représente le visage de Sardar Vallabhbhai Patel, surnommé l’homme de fer de l’Inde. Né au Gujarat en 1875, il a été un leader du mouvement de libération aux côtés du Mahatma Gandhi. Il a participé à la résistance non violente qui a mis fin à la domination coloniale britannique en 1947.

Sardar Patel a été le premier vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur de l’Inde libre. Il a joué un rôle crucial dans la période post-indépendance. Au moment où l’Inde accède à la souveraineté, elle est divisée en 562 États princiers aux statuts divers. Sardar Patel a réussi à convaincre et à rallier tous ces territoires disparates pour former une seule nation.

La statue est un symbole des efforts remarquables, du dévouement et de la persévérance de Sardar Patel pour sa patrie. Elle permet aux générations actuelles et futures de se souvenir de son rôle historique dans l’unification de l’Inde.

Statue de l'Unité
— © Pradeep717 / Wikimedia Commons

Un exploit technique

La statue mesure 182 mètres de hauteur et repose sur une base de 58 mètres. Elle a coûté environ 422 millions de dollars. La structure est faite d’acier, de bronze et de béton armé. Elle a nécessité environ 70 000 tonnes de ciment, 18 500 tonnes d’acier d’armature et 6 000 tonnes d’acier de construction.

Plus de 3 000 artisans et 200 ingénieurs ont participé à la construction de cette statue colossale. Le chantier a duré quatre ans, de 2013 à 2018. Le projet a été voulu par Narendra Modi, qui était alors ministre en chef du Gujarat et qui est devenu ensuite Premier ministre indien.

Avec sa hauteur vertigineuse, la statue de l’Unité surpasse le précédent record détenu par la Chine, le Bouddha du temple du Printemps (153 mètres). Elle est presque deux fois plus grande que la fameuse statue de la Liberté aux États-Unis (93 m). Malgré sa taille gigantesque, elle a été conçue pour résister à des vents allant jusqu’à 50 mètres par seconde et à des séismes.

Statue de l'Unité
— Vgbingi / Shutterstock.com

Un symbole de l’unité ou de la division ?

La statue a été inaugurée le 31 octobre 2018, à l’occasion du 143e anniversaire de la naissance de Sardar Patel. Lors de la cérémonie, le Premier ministre Modi a déclaré : « Cette statue rappellera à ceux qui doutent de l’existence de l’Inde que cette nation a été, est et sera éternelle. La hauteur de la statue a pour but d’inspirer les jeunes à avoir une vision aussi grande que celle du pays. Elle montre également le savoir-faire et la technologie dont nous disposons. »

Mais le monument n’a pas fait l’unanimité tout au long de sa réalisation. Au moins 300 manifestants ont été arrêtés pour avoir protesté contre la statue la veille de son inauguration officielle. Certains ont affirmé que le projet ne bénéficiait qu’au secteur du tourisme et aux entreprises de construction, et non aux habitants de la région, car la construction a entraîné le déplacement de nombreux agriculteurs et villageois.

D’autres ont critiqué le choix du revêtement en bronze de la statue, qui a été réalisé par une société chinoise, Jiangxi Toqine Company. Le parti d’opposition, le Congrès national indien, a vivement dénoncé cette collaboration avec le rival géopolitique de l’Inde. Certains ont également remis en question la pertinence d’un tel monument dans un pays qui a besoin d’écoles, d’hôpitaux et d’infrastructures. Par ailleurs, que savez-vous des statues les plus célèbres du monde ?

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments