― Vereshchagin Dmitry / Shutterstock.com

L’année dernière, la mairie parisienne avait annoncé que les deux-roues devraient bientôt payer pour stationner dans la capitale. Nous savons aujourd’hui que cette mesure entrera en vigueur pas plus tard que le 1er septembre 2022. Les propriétaires de deux-roues motorisés thermiques pourront bénéficier d’un tarif préférentiel. Les propriétaires de deux-roues électriques pourront conserver la gratuité. Pour cela, ils devront faire une demande sur le site de la ville.

Un tarif journalier ou annuel

La mairie note que les deux-roues motorisés devront stationner sur les 42 000 places qui leur sont dédiées ou sur les zones payantes partagées avec les voitures, mais pas sur le trottoir ou les parkings réservés aux vélos. Quant aux propriétaires, ils devront passer par un horodateur ou par une application mobile dédiée pour avoir un ticket dématérialisé.

Les résidents simples pourront choisir entre payer un tarif journalier de 0,75 centime d’euro et acheter une carte annuelle pour 22,50 euros. L’achat de cette carte est toutefois valable dans la limite d’un seul véhicule par personne. En outre, ils pourront rester sur le même emplacement pendant une semaine maximum.

Quant aux visiteurs, ils pourront se soumettre à un abonnement de 70 ou 90 euros par mois pour pouvoir se garer dans 40 parkings de la ville. Ils pourront également choisir de payer 3 euros par heure dans le centre de la capitale et 2 euros par heure dans les arrondissements extérieurs. Pour ces tarifs, ils pourront rester sur un emplacement pendant six heures.

― Lena Nester / Shutterstock.com

Certains propriétaires pourront bénéficier de la gratuité

Les autorités expliquent qu’un forfait post-stationnement (FPS) sera appliqué en cas de non-paiement d’une place de parking. Elles soulignent qu’il ne s’agit pas d’une contravention ou d’une sanction pénale, mais d’une redevance d’occupation du domaine public. Celle-ci s’élève à 37,50 euros dans le centre de la capitale et à 25 euros dans les arrondissements extérieurs.

Enfin, elles indiquent que les deux-roues motorisés électriques, les personnes en situation de handicap ainsi que les professionnels du soin à domicile pourront bénéficier d’un stationnement gratuit sous conditions. Ceux qui souhaitent bénéficier d’un tarif préférentiel ou de la gratuité doivent obligatoirement faire une demande sur le site de la ville.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments