Pour la 50ème fois, SpaceX a lancé une fusée Falcon 9 dans l’espace !

SpaceX n’en finit pas d’étonner les spécialistes de l’aérospatial. Peu de temps après avoir envoyé une voiture Tesla dans l’espace, la firme d’Elon Musk refait parler d’elle en réalisant une nouvelle mission loin d’être anodine. 

EN QUOI CONSISTE LA NOUVELLE MISSION DE SPACEX ?

Pour cette nouvelle mission, la fusée de SpaceX Falcon 9 sert de transporteur à un satellite développée par Hispasat, société espagnole de télécommunications. Le satellite en question, l’Hispasat 30W-6, est à l’heure actuelle le plus grand satellite géostationnaire jamais transporté par les fusées d’Elon Musk.

Une fois en orbite, ce satellite aussi grand qu’un autobus et pesant plus de 6 tonnes sera placé en orbite à 36 000 km d’altitude et permettra à la société espagnole d’étendre sa couverture de services haut-débit. Si l’envoi d’un satellite aussi imposant est déjà assez impressionnant pour être noté, ce lancement est particulier pour SpaceX.

UN 50e LANCEMENT RÉUSSI !

Le lancement du satellite Hispasat 30W-6 marque également le 50ème lancement d’une fusée Falcon 9. Pour SpaceX, cela représente un tour de force car le tout premier lancement a été réalisé il y a à peine 7 ans, en juin 2010. À titre de comparaison, il a fallu 9 ans à Atlas V (fusée née d’une collaboration entre Lockheed Martin et Boeing) pour décoller sans accroc, et plus de 11 ans pour la NASA.

Ce lancement témoigne également de l’impressionnant taux de réussite des missions SpaceX. Avec 48 lancements réussis sur 50, SpaceX réussit 96 % de ses lancements. L’entreprise n’a échoué que deux fois en voyant exploser ses fusées le 28 juin 2015 et le 1er septembre 2016 (l’une en vol et la seconde sur la rampe de lancement).

UN PAS DE PLUS VERS L’AVENIR

Si Elon Musk est satisfait de cette nouvelle réussite, ce 50ème lancement ne représente qu’une étape. Le directeur de SpaceX est confiant pour l’avenir et il espère que ses fusées pourront lui permettre d’accomplir son objectif ultime : coloniser Mars.

Pour l’heure, les fusées SpaceX s’imposent de plus en plus comme des figures modèles de l’aérospatial qui permettent à la fois d’affréter vivres et matériel, mais elles sont également réutilisables.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux