Dans ce court-métrage onirique, une jeune femme cherche une autre vérité que celle imposée par notre société. DGS vous présente ce mini-film qui propose un échappatoire à la routine grâce à l’univers aérien du rêve. 

Le réalisateur français Arthur Valverde est à l’origine de ce court-métrage onirique et plein de légèreté intitulé Source. Il met ainsi en scène une jeune fille malheureuse oppressée par le monde dans lequel elle vit, cherchant un échappatoire à cette routine infernale. Assise dans le métro, ses yeux se remplissent d’eau avant qu’elle ne s’évade dans ses rêves, laissant ces derniers prendre le contrôle de son esprit : livrée à elle-même, elle ne fait plus qu’un avec la nature et finit par se laisser emporter par l’eau, l’élément source de la vie…

Selon Arthur Valverde, qui a eu l’amabilité de répondre à nos questions, la jeune femme « se met à rêver de ce que pourrait être son autre vérité. Elle entre alors en connexion avec la nature, la forêt. Dans son voyage initiatique elle danse et joue avec sa robe qui s’empare de la forêt. Elle joue toujours plus avec l’eau comme pour fusionner avec. Elle s’abandonne alors à la forêt où elle tombe dans la vérité : l’eau, la source de nos vies. » En réalité, ce mini-film est issu d’un poème composé en 3 strophes, qui correspondent aux 3 parties du court-métrage. Enfin, cette vidéo n’aurait pas vu le jour sans la participation de Rollin Studios et l’actrice Patricija Motiejunaite.

Ce court-métrage est vraiment bien réalisé. La jeune fille semble se retrouver elle-même à travers cette échappée onirique. À la rédac’, nous avons trouvé ce court-métrage magnifique et très poétique. Et vous, que vous a-t-il inspiré ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de