© Media Molecule

Le temps des créations des joueurs de Dreams qui rendent hommage aux franchises Nintendo est désormais compté. En effet, le géant nippon du jeu vidéo a déposé une réclamation pour demander la suppression des créations en lien avec ses propriétés intellectuelles auprès de Sony.

Sorti en février sur PlayStation 4, Dreams est un jeu de type sandbox qui vous permet d’interagir avec le monde alentour pour créer des objets et des personnages. Vous pouvez tout faire : sculpter vos propres décors, créer vos environnements, animer vos personnages, composer la musique… Tout est possible ! Et, bien évidemment, des joueurs en ont rapidement profité pour rendre hommage à leurs franchises favorites : Sonic, Fallout, Silent Hills, Crash Bandicoot… et bien évidemment Mario.

Il suffit donc de taper « Mario » dans le moteur de recherche du site communautaire indreams.me pour obtenir un très grand nombre de résultats, en 3D comme Super Mario 64 HD, en 2D comme Mario Bros, ou même comme Mario Party Mini Games. Cependant, ce n’est pas du tout au goût de Nintendo, qui fait très attention à sa propriété intellectuelle.

C’est sur Twitter que le joueur PieceOfCraft a pris la parole afin d’annoncer que son modèle de personnage Mario, que les autres joueurs pouvaient utiliser librement pour créer des niveaux, avait été supprimé à la demande de Nintendo. En effet, il a reçu un mail de Sony Interactive Entertainment Europe lui expliquant que le géant nippon s’était opposé à l’utilisation d’une de ses propriétés intellectuelles. Il ne peut désormais plus éditer son modèle, qui n’est plus utilisable par les autres joueurs.

« Une bonne et une mauvaise nouvelle. On a volé trop près du soleil ! Une grosse boîte de jeu vidéo dont je tairai le nom n’a visiblement pas lu ma note « soyez cool » dans Dreams. Pas d’inquiétude néanmoins, j’ai un plan de secours. Mais pour l’heure, les projets Mario dans Dreams sont suspendus le temps que je mette en œuvre ledit plan.« 

Sony a par la suite confirmé auprès de GamesIndustry que toutes les créations sous licence Nintendo seraient probablement supprimées : « Sony Interactive Entertainment informe les utilisateurs concernés qu’un avis de violation de propriété intellectuelle a été envoyé par Nintendo et que le contenu sera supprimé. Nous ne pouvons pas commenter sur le volume de contenu qui sera retiré, cela se fait au cas par cas. »

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de