Deux robots japonais se promènent désormais sur l’astéroïde Ryugu et réalisent d’étonnants clichés

Dans le cadre d’une mission destinée à nous aider à mieux comprendre la formation de notre système solaire, ces deux micro-robots, largués par une sonde japonaise, viennent de débuter leur exploration d’un astéroïde. Découverte.

Une grande première mondiale

Situé à environ 280 millions de kilomètres de la Terre, l’astéroïde Ryugu est actuellement exploré par deux micro-robots japonais. Un jour, après avoir été largués par la sonde Hayabusa-2, ces deux dispositifs de forme cylindrique se sont posés avec succès sur le petit corps céleste et ont commencé à prendre des clichés de sa surface. Selon l’agence spatiale japonaise : « Chacun des robots fonctionne normalement ».

C’est la première fois que de robots mobiles explorent la surface d’un astéroïde, et Yuichi Tsuda, responsable du projet, a déclaré être « très fier » que son équipe soit parvenue à établir « une nouvelle méthode d’exploration spatiale pour les petits corps célestes ».

 

Une mission pour mieux comprendre l’apparition de la vie sur Terre

Les deux robots se déplacent en effectuant des sauts de 15 mètres de haut et peuvent rester en l’air près de 15 minutes afin de réaliser leurs étonnants clichés. Dès le mois prochain, un projectile sera jeté à la surface de Ryugu afin de provoquer un choc en surface qui permettra aux chercheurs de collecter des poussières d’astéroïde, pour pouvoir analyser les matières organiques et aqueuses qui les composent.

Cette initiative devrait nous permettre de « mieux comprendre l’apparition de la vie sur Terre » et d’enrichir nos connaissances sur notre environnement spatial. Le retour sur Terre de la sonde Hayabusa-2 est prévu courant 2020.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux