Le voyage en avion est l’un des modes de transport les plus sûrs au monde mais il est aussi l’un des plus polluants. Les émissions de CO2 produites par les vols court ou long-courriers inquiètent aussi bien les voyageurs que les chefs d’Etat qui veulent combattre le réchauffement climatique. Cette préoccupation a conduit à des changements d’habitude dans certains pays mais faut-il pour autant arrêter de prendre l’avion ?

Malgré le confort qu’il peut apporter, le voyage en avion est boudé par de plus en plus de passagers. La cause de ce « rejet » est l’impact environnemental de ces voyages, notamment si ce sont des long-courriers. S’il a été démontré qu’un avion émet autant de CO2 qu’une voiture sur une distance d’un kilomètre, il faut prendre en compte la vitesse et la distance parcourue par l’avion. Une heure passée en avion devient alors 13 fois plus polluante qu’une heure passée en voiture.

Cette question de l’empreinte carbone d’un vol a déjà des conséquences en Suède où les voyageurs ont désormais honte de prendre l’avion. Plusieurs raisons pourraient l’expliquer mais pour certains, la question du réchauffement climatique est un facteur important.

À l’heure où des millions de personnes à travers le monde tentent de réduire leurs émissions de CO2, chaque vol représente une menace pour l’environnement. Certains pays ont décidé d’agir comme la Suède qui taxe le kérosène ou comme les Pays-Bas qui ont supprimé des vols Amsterdam-Bruxelles. Cependant, pour parcourir de longues distances, l’avion reste la solution la plus simple et la plus accessible.

D’après vous, faut-il arrêter complètement de prendre l’avion pour limiter notre empreinte carbone ?

COMMENTEZ
3

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Michel LeloupDI FOLCODehon. Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Dehon.
Invité
Dehon.

Oui

DI FOLCO
Invité
DI FOLCO

Bonjour, déjà arrêter les entraînements et les vols du 14 juillet au-dessus de Paris. Tous les avions militaires ce qui faciliterai moins de guerres en plus de la pollution