Butsaya / Shutterstock.com

En cette période de canicule, de nombreuses personnes se tournent vers les ventilateurs mais aussi des climatiseurs afin de se rafraîchir. Mais les climatiseurs, bien qu’ils apportent un véritable confort au foyer, sont un fléau environnemental énorme. Si bien qu’acheter un appareil de ce genre pourrait être une fausse bonne idée…

10 climatiseurs seraient vendus dans le monde chaque seconde. Mais l’achat et l’utilisation de climatiseurs varient énormément d’une région à une autre. En 2018, on estime que l’Union européenne ne contient que 6 % des appareils au total, alors que les Etats-Unis cumulent près de 23 % des climatiseurs à travers le monde. Le trio Etats-Unis/Japon/Chine cumule près de 70 % de la consommation totale de climatisation. Cela implique l’exploitation de ressources énergétiques énormes et néfastes pour la planète.

En Europe, les climatiseurs se vendent également de plus en plus, bien que la consommation globale reste en dessous de la moyenne. Cette popularité des climatiseurs s’explique par la plus forte fréquence des périodes caniculaires. Mais chaque climatiseur contribue à augmenter la température globale, puisqu’il rejette de l’air chaud à l’extérieur de l’habitation refroidie. Une hausse de température, une consommation plus élevée en énergie… En somme, des caractéristiques qui en font un appareil très mauvais pour l’environnement.

C’est pourquoi nous vous posons la question suivante : 

2
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
jld73Coralie Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Coralie
Invité
Coralie

Toujours les mêmes qui sont culpabiliser, pendant que les industries de toutes sortes s’en foutent comme de leur première chemise….un paquebot à quai dans un port pendant 24 h pollue autant que des milliers de voitures pendant une année, alors putain, il faut arrêter de nous emmerder….