— Everett Historical / Shutterstock.com

La Seconde Guerre mondiale a été le conflit militaire le plus meurtrier de toute l’histoire. Au total, ce sont plus de 60 millions de personnes qui ont été tuées, civils comme militaires. Cela représentait environ 2,5 % de la population mondiale à l’époque. Le conflit était global, et il a touché quasiment tous les continents de la planète.

Selon les estimations les plus sérieuses, c’est un peu moins de 18 millions de militaires qui sont morts directement sur les champs de bataille, en Europe. Cela comprenait environ 10,7 millions d’alliés, et 7 millions des forces de l’Axe. 58 % des morts issus de la Seconde Guerre mondiale étaient des civils alliés. À titre de comparaison, les civils du camp allemand représentaient 4 % des morts du conflit.

Une des particularités les plus incroyables du bilan du plus grand conflit de l’histoire réside dans le total des pertes militaires. En effet, si l’on ne prend que celles de l’Allemagne et de l’Union soviétique, deux pays ayant pris part au conflit, elles représentent 84 % du total de toutes les pertes militaires subies en Europe. D’ailleurs, le conflit entre Allemagne nazie et URSS chiffre environ 13 millions de morts, soit 78 % du total des pertes militaires subies en Europe.

Cela s’explique notamment par des théâtres de guerre terribles, à l’image de la bataille de Stalingrad, en Russie soviétique. Du côté allemand, 800 000 victimes, 1,1 million du côté de l’URSS.

Mise à jour 26/08/2019 : Le nombre de victimes évoqué dans le dernier paragraphe a été modifié et une source a été ajoutée. Le titre a également été modifié, nous avons remplacé le terme de « nazis » par celui « d’allemands » qui est plus juste dans ce contexte.

12
COMMENTEZ

avatar
10 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
4 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
12 Auteurs du commentaire
araucaria luxuriansAurelienKroiasOscar ParsonPat Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Engelhardt
Invité
Engelhardt

Pour ce qui est la bataille de Stalingrad vous avez inversé les chiffres, car la 6° armée de von Paulus n’était composée que de 300 000 hommes, en face les Soviétiques ont alignés plusieurs millions de soldats. Donc ce sont les Allemands qui ont perdu 160 000 hommes, la moitié de la 6°armée et les Soviétiques 1,2 millions pour bloquer l’accès à la Volga et pour reconquérir la ville qui portait le nom de Staline.

Bertrand-Noël Roch
Administrateur

Bonjour et merci pour votre commentaire.

Effectivement, il y avait une erreur dans les estimations données dans notre article. Les chiffres ont été corrigés et une source a été ajoutée pour les corroborer. Nous nous excusons de cette erreur.

Bonne journée à vous !

araucaria luxurians
Invité
araucaria luxurians

Non les chiffres sont exacts, les troupes l’axe étaient de 450 000 hommes en décembre 1942 et l’URSS n’alignait pas des millions d’hommes, mais 1,1 million.
Les pertes pour les 2 camps (supérieures au nombre d’homme en lice à un moment donné) sont de 1,1M à 1,3 M pour l’URSS et de 700 à 800 000 morts pour les troupes de l’axe dont 400 000 allemands.
ref:https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Stalingrad

Michel First
Invité
Michel First

Des estimations sérieuses pour moi sont une liste de nom et prénom avec ascendants et descendants.Si ce n’est le cas,c’est pas sérieux…une estimation…j’en connais d’autres qui sont fausses.Aujourd’hui avec des sites se généalogie,il ne devrait plus y avoir d’estimation.Pour influencer les gens,ils n’ont pas trouvé mieux.