— Tom Wang / Shutterstock.com

Dans la ville-État de Singapour, un système extrêmement dissuasif pour les automobilistes est en place. En moyenne, il faudra débourser la coquette somme de 31 000 € pour rouler en voiture, si vous avez un modèle type berline moyenne gamme.

Une somme astronomique à additionner au prix de la voiture

La taxe possède un plafond, estimé à 60 000 €. Valable seulement 10 ans, cette licence est à renouveler si vous souhaitez continuer d’utiliser votre véhicule. À titre d’exemple, une voiture comme la Toyota Corolla revient finalement à 72 000 €, avec le certificat d’admissibilité.

Cette mesure a été prise par les autorités afin de limiter la circulation automobile sur le territoire. Malheureusement, c’est la majeure partie de la population qui en souffre le plus, sans aucune force de contestation puisque les médias sont largement contrôlés par le pouvoir en place.

Depuis, le trafic est légèrement plus fluide, notamment en comparaison de grosses métropoles asiatiques voisines comme Jakarta. Pour l’État possédant la plus importante concentration de millionnaires au monde, cette licence, hors de prix pour le commun des mortels, ne dérange finalement pas tellement les énormes revenus. Il y a aujourd’hui 600 000 véhicules, pour seulement 720 km² de territoire.

— lassedesignen / Shutterstock.com

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de