Florence Nightingale (1820-1910)

Pionnière dans le domaine des soins infirmiers, Florence Nightingale a apporté énormément à la médecine moderne. Lesbienne et croyante, elle s’est engagée très tôt dans des causes féministes et plus globalement militait pour différents droits de l’être humain, notamment l’accès à la santé. Après son expérience sur des champs de bataille (notamment ceux de l’Empire ottoman), elle met en avant l’importance des conditions d’hygiène dans les hôpitaux et les cliniques, qui étaient jusque-là négligées. 

C’est également elle qui souligne l’importance du surmenage physique et mental ainsi que la mauvaise alimentation des soldats : en bref, elle identifie tous les éléments qui affaiblissent la santé de l’être humain. C’est pourquoi on la perçoit également comme pionnière dans le tourisme médical : elle recommande très tôt des cures dans des stations thermales afin de remettre en forme les soldats anglais. Tout cela ne pouvait se faire sans ses compétences en statistiques, puisque ses données ont permis d’établir des rapports pris au sérieux par les autorités de santé publique.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de