— Tracy Spohn / Shutterstock.com

La société dans laquelle nous vivons est de bien des manières peu adaptée aux personnes atteintes d’infirmité, comme la déficience visuelle. Heureusement, de nombreux efforts sont déployés pour faciliter l’inclusion des personnes malvoyantes, et c’est le cas de ce sac à dos équipé d’une intelligence artificielle qui peut servir de guide aux personnes qui ont des problèmes de vue graves.

Un guide auditif qui informe les utilisateurs en temps réel

De manière générale, les personnes aveugles ou malvoyantes comptent sur des cannes de marche ou des chiens guides pour les aider à naviguer dans le monde. Cependant, un chercheur en intelligence a mis au point un autre outil prometteur pour les aider : un sac à dos, un gilet et un sac banane équipés d’un appareil qui utilise une intelligence artificielle et d’une caméra qui observe leur environnement et guide le porteur en fonction de ce qui est détecté par ces appareils. Plus précisément, le sac à dos créé par le développeur Jagadish Mahendran est équipé de plusieurs outils que l’on peut facilement trouver sur le marché.

En effet, le prototype développé comprend un sac à dos ordinaire contenant un ordinateur portable Lenovo Yoga équipé d’un processeur Core i7 et de 8 Go de RAM. Le rôle de l’ordinateur est de lancer l’IA qui permet d’analyser les données visuelles collectées. Pour la collecte d’images, l’ordinateur portable est connecté à une caméra spatiale Luxonis OAK-D, qui peut suivre des objets via trois caméras et détecter des objets à longue distance. La caméra sera notamment placée sur le gilet au niveau de la poitrine. Un GPS est également ajouté à l’ensemble ainsi qu’une batterie qui permet au prototype d’avoir une autonomie d’environ 8 heures.

C’est notamment cette batterie qui est rangée dans le sac banane qui accompagne le sac à dos. Enfin, le prototype est également équipé d’écouteurs Bluetooth qui permettent à l’utilisateur d’écouter les informations données par l’IA. Ainsi, le propriétaire peut être informé qu’il y a des obstacles de différentes formes, tailles et types. Il peut aussi savoir où il se trouve précisément par rapport à un objet en utilisant des descripteurs spatiaux tels que devant, en haut, en bas, à gauche, à droite et au centre. Autrement dit, le sac à dos peut annoncer quand un panneau d’arrêt est devant l’utilisateur ou quand il est sur le point d’emprunter un passage pour piétons. Le prototype peut également avertir quand il y a des obstacles entrants, comme des poteaux, des fils et des feuilles d’arbres, et dire dans quelle direction il faut aller pour éviter un accident.

Un prototype prometteur qui pourrait grandement faciliter la vie des malvoyants

Pour l’instant, ce sac à dos n’est qu’un prototype, et il n’a pas encore été testé par une personne malvoyante. Quoi qu’il en soit, l’idée est innovante et a beaucoup de potentiel. Afin d’accélérer l’accès à la technologie, Mahendran et son équipe ont rendu le projet non commercial et open source. L’un des principaux défis que l’équipe veut absolument relever concerne le poids et le prix de l’appareil. Pour l’instant, le prototype reste « inabordable et peu pratique pour les utilisateurs », a notamment déclaré Mahendran à Forbes.

Quant à ce qui a inspiré le développeur dans la création de ce sac à dos, il a expliqué qu’il trouvait que c’était de son devoir de venir en aide aux personnes malvoyantes dans la mesure où il avait la capacité et la technologie nécessaire pour le faire. « L’année dernière, lorsque j’ai rencontré un ami malvoyant, j’ai été frappé par l’ironie du fait que, alors que j’enseignais aux robots à voir, il y a beaucoup de gens qui ne peuvent pas voir et qui ont besoin d’aide », a déclaré Mahendran dans un communiqué.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de