Les ruches en spirale de ces abeilles prouvent que la nature est le meilleur des architectes

S’il fallait une preuve que les créations de la nature surpassent de loin celles de l’Homme, la voici : les ruches des Tetragonula carbonaria, une espèce d’abeille qui ne possède pas de dard. Présentes en Australie, ces surprenants insectes construisent de superbes édifices géométriques, semblables à des spirales.

Communément appelées Sugarbag Bees en Australie, elles font partie des 21 espèces d’abeilles qui ne piquent pas. Et 14 d’entre elles habitent d’ailleurs le pays. Mais ces petits insectes se différencient de tous les autres : leurs ruches prennent la forme de spirales. Absolument magnifiques, les créations de ces abeilles feraient presque jalouser nos architectes les plus compétents !

Mais pourquoi leurs ruches sont-elles de cette forme ? Pour l’instant, personne n’a la réponse. Ce que l’on sait toutefois, c’est qu’elles ne comportent qu’une seule entrée, pour empêcher au maximum les intrusions de potentiels envahisseurs.

D’autant que sans dard, les Tetragonula carbonaria ont pour seul moyen de défense leur morsure : une « troupe de combat » constituée de milliers d’ouvrières se jette sur l’ennemi et le tue, même si cela doit passer par le sacrifice de dizaines et de dizaines d’abeilles. Une espèce surprenante dont les ruches peuvent être directement admirées sur une page Facebook et sur un site Internet qui leur sont dédiés.

 

Une publication partagée par jo (@joannaflz) le

 

Une publication partagée par Sammy Lim (@arborist101) le


L’Abbé Pierre avait lancé son appel pour les SDF en 1954. L’interdiction des expulsions en hiver ne sera votée qu’en 1978

— @DailyGeekShow