― Georg Bucher / Shutterstock.com

Une blague ? Non, ça ne l’est pas. Alors qu’aux temps anciens, les sorcières étaient pourchassées et brûlées, à la limite exilées, actuellement elles disposent d’un véritable statut et exercent leur « profession » en plein jour et même avec une certaine fierté. Du moins, c’est le cas en Roumanie.

Voulez-vous du pouvoir, de l’amour, de la vengeance ? Consulter une sorcière en Roumanie pourrait régler vos problèmes. Là-bas, comme nous le rapporte L’Express, se trouvent des sorcières et des enchanteresses, des liseuses de bonne aventure et des expertes en magie noire qui ont reçu leur don par rêve ou par l’enseignement d’un parent. Certaines, comme Maman la Vermine, se vantent d’avoir été proches du dictateur Nicolae Ceausescu et de sa femme Elena, d’autres se targuent d’avoir des membres du parti mais toutes assurent néanmoins que leurs services sont « infaillibles ».

Apparemment, 4 habitants sur 10 consultent une sorcière « de façon régulière ou occasionnelle » rapporte L’Express. D’ailleurs, selon ce quotidien, depuis janvier 2012 ces praticiennes ont leur place dédiée au Classeur des occupations de Roumanie, rubrique 516 sur les Services à la personne et sous l’intitulé « Travailleurs décrivant le passé et prévoyant les événements futurs ». Au bout du compte, beaucoup de clients en ressortent déçus et se sentent escroqués d’avoir perdus plusieurs milliers, voire des millions d’euros.

Mais pourquoi accorder tant de crédit et d’argent à ces sorcières ? D’après Vintila Mihailescu, directeur du laboratoire de sociologie à l’École nationale d’études politiques et administratives, c’est à cause de « la montée du sentiment d’insécurité lié à la crise économique. Même dans les milieux aisés, les Roumains ont peur de l’avenir, alors ils vont voir des sorcières pour se rassurer. »  

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
First Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

Croire en une religion ca coute moins cher, et c’est plus efficace.
Dans les 2 cas ca correspond à un besoin.
Ca c’est pour les AT.