Pendant de siècles, les gladiateurs ont été adulés par les Romains. Ces derniers les admiraient car ils étaient forts, puissants et sans sentiment. Ils aimaient les gladiateurs à tel point qu’ils buvaient… leur sang !

Il convient de rappeler que les gladiateurs ne combattaient pas par plaisir, mais qu’ils en étaient forcés car réduits en esclavage. A chaque combat, ces hommes se battaient pour leur vie et donc forcément ils donnaient tout. Ce sont ces capacités hors norme et cette force légendaire que les Romains aimaient voir en spectacle.

Et lorsque les combats étaient terminés et les gladiateurs tués, les corps étaient sortis de l’arène. Ensuite, le sang des défunts était vendu aux spectateurs. Tous avaient la certitude que le sang des gladiateurs pouvait soigner les crises d’épilepsie et rendre plus fertile. Mais, surtout, ils espéraient pouvoir engranger la puissance et la force des combattants. Bon appétit !

2
COMMENTEZ

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
ashimbabbarvilain Rosette Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
vilain Rosette
Invité
vilain Rosette

Oui , ils croyaient en buvant ce sang qu’ils devraient plus forts et on voulait obligé les premiers chrétiens a boire le sang , ils refusaient et ont les persecutaient.

ashimbabbar
Invité
ashimbabbar

Je comprends mal. Les combats se déroulaient sur le sable, donc le sang qui coulait se mélangeait au sable. Est-ce de ce sable mêlé de sang qu’on parle ? Ou est-ce qu’on suspendait les cadavres de gladiateurs pour que leur sang tombe dans des seaux ? Ou quoi ?