Conçu par un jeune diplômé, ce robot nous fera économiser des milliards de litres d’eau par an

Tout juste diplômé du MIT, You Wu est un jeune ingénieur qui a développé un robot innovant capable de détecter les fuites dans les conduites d’eau. Selon ses estimations, son invention devrait permettre d’économiser annuellement environ 7 500 milliards de litres d’eau seulement aux États-Unis, et donc bien plus à l’échelle mondiale.

Un robot innovant qui permettra d’économiser des milliards de litres d’eau potable

You Wu a grandi en Chine, et l’entreprise chargée d’approvisionner son village en eau potable mettait en place chaque semaine une coupure d’environ 12 heures afin de faire des économies. Ce sont de tels petits évènements, a priori anodins, qui lui ont fait très tôt fait prendre conscience de la rareté de l’eau et de la nécessité de l’économiser. Après avoir déménagé aux États-Unis et être entré au MIT, il s’est donc consacré à la mise au point d’un robot innovant qui, doté de capteurs détectant les forces d’aspiration, se déplace dans les conduites d’eau et détecte les fuites.

Pas moins de cinq années ont été nécessaires à Wu pour développer Lighthouse, son premier prototype entièrement fonctionnel, et le jeune ingénieur se consacre désormais au développement de sa propre entreprise, baptisée WatchTower Robotics, qu’il a fondée en juin dernier avec son ami Tyler Mantel et le soutien de Techstars Sustainability Accelerator. Pour l’heure, ces robots ont été testés en Australie, en Arabie Saoudite, en Virginie et au Royaume-Uni.

Objectif : mettre ces outils robotiques à disposition de chaque ville du monde

Selon WatchTower, on recense chaque année près de 250 000 fuites d’eau rien qu’aux États-Unis (ce qui représente des milliards de litres d’eau gaspillés), et près de 20 % de l’eau potable dans le monde est perdue quotidiennement à cause de ces mêmes fuites. Si des systèmes censés les détecter sont déjà sur le marché, ceux-ci se basent généralement sur l’acoustique et les variations de pression, ce qui les rend, selon Wu, particulièrement inefficaces dans des environnements urbains bruyants.

Le robot Lighthouse est capable d’inspecter les conduites sans interrompre le service d’eau, et peut également détecter la présence de fuite à l’intérieur des conduites de bouches d’incendie. Dans les faits, son système d’analyse va créer une carte des canalisations où les fuites seront répertoriées et classées selon leur importance, ce qui permettra aux opérateurs des canalisations d’agir en conséquence.

Comme l’explique Wu : « Notre objectif ultime est de mettre ces outils robotiques entre les mains des opérateurs de chaque ville du monde, afin qu’elles puissent diminuer leurs pertes d’eau dues à des fuites, ce qui contribuera à soutenir la croissance démographique ».

Chaque année, les fuites entraînent la perte de milliards de litres d’eau © FlickR / Ryndon Ricks

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux