Voici le premier robot diplômé de médecine… et il vous sauvera peut-être la vie demain

Une première dans le domaine de la robotique médicale vient d’avoir lieu. Xiaoyi, un robot chinois doté d’une intelligence artificielle a passé l’examen de médecine, et il l’a réussi. Ce tour de force montre les capacités hors du commun des intelligences artificielles et que celles-ci pourraient devenir les médecins de demain.

QUELLES SONT LES CAPACITÉS DE CE ROBOT ?

Développé par iFlytek Co (une société chinoise spécialisé dans les intelligences artificielles), Xiaoyi est à l’origine un robot conçu pour capturer et analyser toutes les informations de santé des patients. Cependant, les chercheurs de iFlytek Co ont voulu aller plus loin et ont fait passer au robot l’examen national que passent les étudiants en licence de médecine.

A la surprise de l’entreprise, Xiaoyi a réussi l’examen et haut la main. Le robot a obtenu un score de 456 points, soit 96 points de plus que les notes requises. Cela fait de Xiaoyi le premier robot à avoir réussi un examen de médecine. Il possède désormais les qualifications requises pour devenir un vrai praticien, et cela est un pas de géant dans la course à l’intelligence artificielle.

 

LA ROBOTIQUE À USAGE MÉDICAL EN PLEIN DÉVELOPPEMENT

Plusieurs entreprises à travers le monde développent actuellement des robots destinés à assister les médecins dans leur travail et à faire avancer la manière de traiter les patients. Avec la performance de Xiaoyi, la Chine surpasse tous les autres pays dans la recherche concernant l’intelligence artificielle, mais tous veulent aussi contribuer à ce secteur en plein essor et qui est l’un des premiers domaines pour lequel l’IA a été pensé.

IBM Watson a imaginé une IA spécialisée dans le diagnostic du cancer assisté et dans l’amélioration des soins aux patients dans les hôpitaux. Amazon s’est aussi lancé dans ce secteur avec les assistants virtuels Alexa et Echo. Quant à Google, il travaille avec DeepMind Health sur l’utilisation de l’apprentissage automatique pour compléter les processus de soins de santé. Le rôle de l’intelligence artificielle dans les soins de santé semble destiné à jouer un rôle majeur dans les années à venir et qui pose la question de la place des vrais médecins dans cette évolution technologique.

LES ROBOTS-MÉDECINS VONT-ILS REMPLACER LES HOMMES ?

Si leurs fonctionnalités sont de plus en plus performantes, il n’est pas prévu que les robots remplacent les humains dans le domaine de la santé. iFlytek voit en Xiaoyi un moyen d’aider les médecins humains afin d’améliorer leur efficacité. Dans une entrevue accordée au China Daily, le président d’iFlytek Liu Qingfeng, a déclaré  » Nous allons lancer officiellement le robot en mars 2018. Il n’est pas destiné à remplacer les médecins. Au lieu de cela, il s’agit de promouvoir une meilleure coopération entre les hommes et les machines afin de renforcer l’efficacité « .

Concrètement, la vision d’iFlytek est d’utiliser l’IA pour améliorer le traitement du cancer et aider à former des médecins généralistes, dont la Chine manque cruellement. Liu Qingfeng a ajouté que « Les médecins généralistes sont dans une grave pénurie dans les zones rurales chinoises. Nous espérons que l’IA pourra aider davantage de personnes à accéder à des ressources médicales de qualité « .


La terre est ma patrie et l’humanité, ma famille

— Khalil Gibran