Après AgroParisTech, l’ENS et HEC, c’est au tour de l’École polytechnique de se révolter lors de la remise des diplômes. Refusant de servir un système économique destructeur et irrationnel, les étudiants prennent la parole pour défendre la nécessité d’engager une révolution écologique ici et maintenant… Pour rappel, des diplômés d’AgroParisTech ont également appelé à fuir l’agro-industrie et ses emplois « destructeurs ».

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments