Oyez gentes dames et damoiseaux ! Si les chevaliers sont souvent connus par leur nom, leurs armures et leurs casques sont beaucoup moins célèbres ! Alors DGS a décidé de vous embarquer dans une petite rétrospective historique dans l’univers des heaumes et casques de ces preux chevaliers !

On pourra dire ce qu’on voudra, mais les armuriers du Moyen-Âge étaient un peu les créateurs de mode de cette époque. En tout cas pour les armures ! Et niveau style, les chevaliers avaient de quoi faire ! Entre les heaumes et les casques en forme de têtes de chien ou de lion, ceux avec des visières étroites ou encore des casques avec des yeux et des cornes (non vous ne rêvez pas), il y avait de quoi faire en temps de guerre !

Et oui, combattre ne suffit pas, il faut avoir l’attitude et l’allure qui va avec, notamment pour impressionner ses ennemis ou ses adversaires lors des duels. Ici DGS vous propose une sélection de quelques-uns des casques les plus étonnants (et peu communs) que vous ayez jamais vu, de l’âge des chevaliers et des épées.

 

Des bassinet du 14 et 15ème siècle

Par un certain Maître A,  1400.

Salade en forme de tête de lion (1475-1480)

L’un des rares exemples de l’art de l’armurerie façon Renaissance. L’aspect extérieur du casque est composé d’une dorure en cuivre

Une vieille salade peinte (1500)

Ce genre de casques était surtout porté par des fantassins ou de simples soldats.

Le casque cornu (1511-1514)

C’est un casque offert au roi Henry VIII d’Angleterre par l’empereur Maximilien Ier

Le heaume fermé en forme de visage (1515)

Ce genre de heaumes portant des formes de visages grotesques était particulièrement prisé en Autriche et en Allemagne au 16ème siècle.

Casque bourguignon de Guidobaldo II della Rovere forgé à Milan en 1532

Les différents casques de cérémonie et de parade de Charles V (1530 – 1542)

Bourguignon avec une protection pour le cou et décorations de scènes de bataille entre les Centaures et les Lapithes (1555)

Bourguignon forgé dans un atelier vénitien à la fin des années 1550

Selon la petite histoire, ce serait un cadeau à la famille Médicis de la part du roi Henri II de France.

Heaume façon homme-oiseau

« Au début du 16ème siècle il était courant de porter des heaumes avec d’étranges visières en forme de masque pendant les parades des tournois. Parfois, les chevaliers les portaient même pendant le tournoi. Les visières avaient la même taille que celles des casques plus conventionnels. Celui-là ressemble à une tête d’aigle, avec des plumes gravées dans le métal« .

D’autres casques aux formes grotesques (16ème siècle)

L’armure et le casque de Maximilien Ier (16ème siècle)

Ce genre d’armures et de casques (à moustache) a été forgé pour la première fois au 16ème siècle

Le heaume à dents

Forgé par un italien inconnu dans le courant du 17ème siècle

Un armet de joute ou crapaud

Utilisé par les chevaliers à cheval entre le 14ème et 17ème siècle

Casque en forme de coquillage forgé au Japon en 1618

Casque allemand ou italien savoyard, 1620-1630

Casque impressionnant à l’origine inconnue

Un casque de protection expérimental utilisé lors de la Première guerre mondiale en France

Bonus : Un tireur d’élite de la Première guerre mondiale à l’armure dépliable

Bonus 2 : Une armure faite de rotin provenant d’Indonésie

 

Même si certains de ces casques ont des formes insolites, on peut remarquer le travail d’orfèvre des armuriers qui ont minutieusement gravé de superbes décorations. Un ouvrage remarquable. Quel est le casque ou l’armure qui vous a le plus scotché ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de