― CatwalkPhotos / Shutterstock.com

C’est un bien triste chiffre qui ne diminue pas : chaque année, 100 millions de requins sont tués par des humains. Le but affiché est la vente, très lucrative, de leurs ailerons.

100 millions de requins sont tués chaque année. À l’inverse, seulement 5 humains sont tués par des requins sur une année. Voilà de quoi mettre fin à certaines idées préconçues selon lesquelles les requins seraient un danger pour l’humanité. En effet, la pêche des requins est une activité très lucrative pour qui s’y adonne.

Toutefois, ce qui intéresse le plus les pêcheurs, ce sont les ailerons du requin. On appelle cette pratique le finning : on découpe les ailerons du requin avant de le replonger à l’eau. Privé de ses ailerons, le requin ne survivra pas bien longtemps.

Ce chiffre de 100 millions de morts par an nécessite toutefois quelques explications. En effet, il est apparu pour la première fois en 2013, dans une étude de la revue scientifique Marine Policy. Cette étude était basée sur des estimations. Il s’agit de données déclaratives des pays membres de l’ONU, transmises à l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Les chercheurs ont donc ajouté à ces chiffres ceux sur les requins débarqués illégalement, et ceux tués mais n’arrivant jamais à terre. Il n’empêche que ce chiffre est tout de même fort, et permet d’alerter l’opinion publique, car il y a encore trop de requins tués illégalement, et de manière barbare.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de