© 20th Television

« Répétez un mensonge assez souvent et il devient la vérité » est une phrase souvent attribuée au chef de la propagande nazie Joseph Goebbels pendant la Seconde Guerre mondiale. Suffit-il réellement de répéter la même phrase à son interlocuteur pour qu’il la croie vraie ?

La répétition, un mécanisme de désinformation dangereux

Les chercheurs scientifiques comme les spécialistes de la communication tentent encore aujourd’hui de trouver comment aider les millions d’utilisateurs de médias sociaux à se prémunir contre les « fake news ». Pour l’instant, il reste encore beaucoup de chemin à faire, mais les scientifiques progressent sur au moins une chose : mieux comprendre les mécanismes psychologiques qui rendent les gens vulnérables à la désinformation.

L’un de ces mécanismes est connu sous le nom d’effet de vérité par répétition (Truth By Repetition). Celui-ci suggère que la répétition d’une déclaration augmente la probabilité qu’elle soit perçue comme vraie. Des recherches antérieures ont suggéré que cet effet est valable lorsque l’affirmation répétée semble vraie. Il semblerait que ce soit cette demi-vérité qui réussisse à convaincre les personnes exposées à une fausse information. Ces personnes ne disposent pas de suffisamment d’informations pour discerner le vrai du faux.

Cependant, une étude plus récente publiée dans la revue Cognition démontre que l’effet TBR fonctionne – dans une certaine mesure – même avec certaines des affirmations les plus abracadabrantes qui soient.

Des effets de vérité illusoire amplifiés par les réseaux sociaux

L’effet de vérité est déterminant dans certains domaines de l’activité humaine. Pendant les élections politiques, les fausses informations répétées sont parfois crues par les audiences.

© Cody Williams / Wikimedia Commons

L’utilisation exponentielle des réseaux sociaux participe à l’amplification de ce phénomène. Nombreuses sont les théories conspirationnistes qui se diffusent dans le monde entier à propos du coronavirus, des tensions géopolitiques, de la 5G et bien d’autres… Cela ne remet pas en question l’intelligence de chacun, puisque c’est un biais cognitif auquel il est dur d’échapper.

Comment s’en prémunir ?

En France, une loi a été adoptée en 2018 contre les fake news. Des mesures viennent notamment renforcer les obligations des réseaux sociaux contre les fausses informations ainsi que les pouvoirs du CSA à l’encontre des médias audiovisuels contrôlés par des États étrangers.

Mais pour se prémunir contre les effets de vérité illusoires dus à la répétition, il est surtout conseillé d’éviter de regarder les chaînes d’informations en continu ou de lire les informations sans vérifier ou diversifier ses sources. Il faut également encourager le débat et la parole contradictoire.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments