ted-bundy-tueur
Le serial killer Ted Bundy

4) Un charmeur superficiel

« Les tueurs en série ont une très bonne compréhension des émotions humaines. Ils sont capables de détecter la vulnérabilité ou la faiblesse d’une personne pour la pousser à faire des choses qu’elle ne ferait pas en temps normal », souligne le Dr Yardley. En d’autres termes, ils parviennent facilement à gagner la confiance de quelqu’un en jouant avec lui mais aussi en jouant sur leur charme, leur charisme et leur apparence.

Ted Bundy est un exemple typique du charmeur superficiel. Peu de temps avant son exécution en 1989, il a avoué pas moins de 30 meurtres entre 1974 et 1978 dans sept États différents. Les autorités pensent cependant qu’il a commis encore plus de crimes. Il a violé et enlevé des femmes après avoir gagné leur confiance, soit en feignant un handicap ou en faisant semblant d’être policier ou une personne d’autorité. Il a souvent été décrit comme quelqu’un de charismatique, charmant et beau.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de