Nous sommes en 1880, au Siam, l’ancien nom de la Thaïlande. La reine meurt tragiquement noyée devant les yeux de nombreux témoins. Mais pourquoi personne ne l’a sauvée ? Tout simplement parce que personne n’avait l’autorisation de la toucher…

Sunandha Kumariratana : voici le nom de la reine thaïlandaise décédée après s’être noyée en 1880 dans le fleuve Chao Phraya. N’ayant pas le droit de la toucher sous peine de mort, les individus présents la laissèrent succomber sous l’eau sans tenter de la sauver.

Née le 10 novembre 1860 à Bangkok, la reine est ainsi décédée le 31 mai 1880 à seulement 20 ans. Elle s’est noyée lorsque son bateau, flottant en direction du palais royal de Bang Pa-In, a chaviré dans le fameux fleuve cité plus haut.

À la suite de cette profonde tragédie, Rama V, le mari de Sunandha Kumariratana, a puni le garde qui avait dissuadé les témoins qui voulaient la secourir et a aboli l’interdit royal. Plus tard, un monument en l’honneur de la reine a été construit dans le palais royal de Bang Pa-In. Au début du XXIe siècle, une université de Bangkok porte même son nom.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Pierre To
Pierre To
1 année

Rama V n’était pas le père mais le mari de Sunandha, et elle est morte avec sa fille et le bébé qu’elle portait dans son ventre.

Voir : https://toutelathailande.fr/sous-peine-de-mort-ne-touchez-pas-a-la-reine-sunandha/