Victoria a eu l’idée de fragmenter ses photographies en jouant avec les formes et les reflets. Avec cette série de clichés, cette jeune designer a beaucoup fait parler d’elle sur la toile. Elle a notamment touché le mouvement hipster, très populaire chez les jeunes. DGS vous invite aujourd’hui à découvrir ses oeuvres… renversantes !

Victoria Siemer, ou plutôt Witchoria, explique sur son blog que ses images sont libres d’interprétation, mais que la plupart illustrent ce qu’elle appelle la « fragmentation visuelle et émotionnelle », concept qu’elle a été amenée à creuser au cours de sa thèse de fin d’études.

Le principe  est simple mais il fallait y penser : Victoria découpe tout simplement des parties de ses photographies pour les recoller à d’autres endroits, dans des sens différents. Le résultat est plutôt agréable à l’oeil !

Wouah, ces photographies sont vraiment envoûtantes ! On aime beaucoup l’ambiance et le côté surréaliste que Victoria a ajouté à ses clichés. Et vous, que vous évoquent ces paysages et ces formes ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de