Le réalisateur Sikou Niakate raconte, pour Konbini news, le racisme intériorisé que subissent les personnes noires. Les hommes en particulier subissent des injonctions permanentes : faire attention à leur manière de parler, de s’habiller, de marcher… Ils ont conscience en effet d’apparaître plus effrayants que d’autres, à cause des imaginaires racistes ancrés en chacun, ce qui limite leur utilisation de l’espace public. Un plaidoyer vibrant pour plus d’égalité.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de