8 races de chiens indignement transformées par l’Homme au détriment de leur santé

Le chien est le premier animal à avoir été domestiqué par l’Homme. Ils étaient notamment présents avec nos ancêtres lors de leur sédentarisation, c’est-à-dire il y a environ 9 000 ans. Le chien est un animal de compagnie, mais il nous aide également dans de nombreux domaines, d’où son surnom : le meilleur ami de l’Homme. Il existe aujourd’hui 500 races de chiens, des races qui, pour la plupart, ont été créées par les humains qui ont effectué de nombreux croisements. A force de mélanges, certains chiens ont développé des problèmes de santé, le DGS vous présente quelques-uns d’entre eux.

En 1915, W. E. Mason a sorti un livre s’intitulant “Dogs of all Nations” (les chiens de toutes les nations), répertoriant les races de chiens présentent aux quatre coins du monde. Mais aujourd’hui, en les comparant avec des individus de la même race, la différence est particulièrement frappante.

 

1-Bull-terrier 2-bull-terrier

Le Bull Terrier

En 1915, le Bull Terrier était un chien athlétique. Aujourd’hui, son crâne a totalement muté et son abdomen est protubérant. Il peut également développer plusieurs maladies ou anomalies comme des dents surnuméraires ou des battements de queue compulsifs.


Il reste toujours quelque chose de l’enfance, toujours…

— Marguerite Duras