Vous n’imaginez pas à quel point la mâchoire du T-Rex était dévastatrice

Le Tyrannosaure Rex est l’un des dinosaures les plus emblématiques et surtout l’un des plus dangereux. Mais savez-vous vraiment à quel point cet animal était puissant ?

UNE MÂCHOIRE BIEN PLUS PUISSANTE QUE CELLES DES ANIMAUX ACTUELS

Depuis longtemps la question de la puissance de la mâchoire du T-Rex interpelle les scientifiques. La dernière étude en date avait établi que celle-ci avait une force maximale comprise entre 3500 et 5700 kg. Des chiffres impressionnants qui font de la morsure du Tyrannosaure une morsure bien plus puissante que celles des crocodiles ou des lions, animaux connus pour avoir la morsure la plus puissante du monde actuel.

UN DINOSAURE CAPABLE DE BRISER LES OS

Derrière la question de la puissance de la mâchoire du T-Rex se cache aussi celle de son mode de vie. En effet, il s’agit de savoir si le carnassier était non seulement capable de casser les os de ses victimes ou si il pouvait aussi s’en nourrir. Les chercheurs ont retrouvé sur plusieurs proies fossilisées des traces de morsures répétées, ce qui aurait permis de les casser en petits morceaux. Des fragments de petits os sont aussi visibles dans des excréments fossilisés tout comme dans des contenus stomacaux de dinosaures. Seul problème, le Tyrannosaure n’a pas de dents disposées en opposition entre les mâchoires supérieures et inférieures comme c’est le cas chez les charognards actuels.

Les scientifiques Paul Gignac et Gréogry Erickson ont publié une étude dans Scientifc Reports où ils présentent un modèle informatique des huit muscles de la mâchoire du T-Rex mais aussi de son crâne tout entier et de ses dents. Des dents qui d’ailleurs sont toutes de forme conique et ressemblent donc plus à des canines qu’à des molaires. Les 2 hommes ont aussi analysé des morsures infligées par le Tyrannosaure à d’autres dinosaures, voire même à certains de ses congénères, l’animal se faisant parfois cannibale.

LE T-REX ÉTAIT UN CHAROGNARD

Selon leurs nouveaux calculs, la pression exercée par les dents du T-Rex peut atteindre jusqu’à 30 tonnes par cm2. Cette impressionnante puissance alliée à la configuration particulière de sa dentition fait que le prédateur était non seulement capable de briser des os mais pouvait aussi les broyer. Cette faculté lui permet donc bien de se nourrir de la moelle des carcasses des autres dinosaures. Un fait assez surprenant car aucun reptile ne se nourrit de la sorte aujourd’hui et seuls des mammifères comme les loups ou les hyènes sont des charognards.


Un homme n’est vieux que quand les regrets ont pris chez lui la place des rêves.

— John Barrymore