Cette publicité déchirante qui dénonce l’huile de palme a été lâchement censurée au Royaume-Uni

Cette jolie vidéo engagée contre la destruction des habitats animaliers dans le but de la production de l’huile de palme aurait sûrement pu avoir un impact positif sur la consommation des britanniques en cette période de fête.

Malheureusement, ce ne sera pas le cas : créée par la chaîne de magasins britannique Iceland, en collaboration avec GreenPeace pour une campagne de sensibilisation de grande envergure, cette publicité a été interdite de diffusion par Clearcast, qui effectue les vérifications légales pour les principaux diffuseurs publicitaires du pays. La cause ? La prétendue violation du 2003 Communication Act, qui interdit la diffusion de messages politisés dans les publicités. Un argument surprenant.

Cette vidéo touchante oppose le monde animal à l’espèce humaine, grâce à la confrontation d’une petite fille et d’un jeune orang outang. Lors de cette conversation, le singe explique la disparition progressive de son habitat naturel au profit de la consommation mondiale d’huile de palme.

La chaîne de supermarché Iceland, à l’origine de cet avertissement met notamment en garde sur la consommation de shampoings et de chocolat, principales raisons de l’exploitation excessive de ces forêts. La marque Iceland s’est par ailleurs déjà engagée à retirer de ses rayons les produits composés d’huile de palme. Quant à la vidéo en question, elle fait le buzz sur Internet, cumulant aujourd’hui plus de 4 millions de vues sur Youtube.

Une belle revanche qui permet au petit court métrage « dédicacé aux 25 orang outangs que nous perdons chaque jour » une visibilité considérable, peut être même plus importante que s’il avait été diffusé à la télévision britannique.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux