― DC Studio / Shutterstock.com

Deux ans après le début de la pandémie de Covid-19, les scientifiques n’ont toujours pas décelé tous les mystères de cette maladie. Selon une étude américaine, les risques de développer une maladie cardiovasculaire augmentent considérablement chez les personnes infectées.

Les risques augmentent chez tout le monde

Les problèmes cardiaques augmentent chez les patients du Covid jusqu’à 12 mois après l’infection, selon une étude publiée dans la revue Nature Medicine et menée par des chercheurs de l’université de Washington à Saint-Louis. Ces derniers ont analysé les données sur un groupe de malades et un groupe témoin. Le groupe de malades inclut des personnes testées positives au coronavirus entre mars 2020 et janvier 2021, tandis que le groupe témoin inclut cinq millions de personnes non infectées pendant la même période.

Ils ont ainsi pu conclure qu’une infection au Covid-19 augmente de 55 % le risque de développer des troubles cardiovasculaires pendant l’année suivant l’infection. Bien que le risque soit beaucoup plus important chez les personnes ayant souffert d’une forme grave, il est aussi présent chez les personnes ayant développé des symptômes légers de la maladie.

Ziyad Al-Aly, auteur de l’étude, explique que « même des personnes qui n’ont jamais eu de problèmes cardiaques et qui sont considérées à bas risque peuvent développer des maladies cardiovasculaires après le Covid ». Il souligne que les risques de développer des maladies cardiovasculaires augmentent chez les personnes âgées, chez les jeunes, chez les patients diabétiques et non diabétiques.

— Corona Borealis Studio / Shutterstock.com

Les patients peuvent développer différents types de troubles cardiovasculaires

Dans le détail, les risques de faire un arrêt cardiaque augmentent de 63 % et ceux de faire un AVC augmentent de 52 % non seulement durant l’infection, mais aussi dans les mois qui suivent. Cependant, d’autres troubles cardiovasculaires peuvent apparaître après une infection au Covid-19, à savoir une arythmie, une thrombose, une embolie pulmonaire, une maladie coronarienne, une insuffisance cardiaque, un infarctus du myocarde, une myocardite et une péricardite.

Les chercheurs notent que la vaccination contre le Covid-19 peut entraîner une myocardite. Cependant, le risque de développer une myocardite est plus élevé suite à une infection à la maladie que suite à la vaccination.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments