Vous saurez tout de suite si votre partenaire a une MST grâce à ces préservatifs qui changent de couleur

une préservatifs Couple en état de choc via Shutterstock

De jeunes étudiants anglais ont participé au concours “TeenTech” en proposant un projet audacieusement coloré. Ils ont en effet eu la brillante idée de créer des préservatifs qui changent de couleur selon les infections qu’ils détectent. Une idée lumineuse qui permettra de détecter plus rapidement les maladies sexuellement transmissibles et empêcher ainsi leur propagation.

Un préservatif qui change de couleur lorsqu’il détecte une infection, c’est déjà très utile mais qui prend une couleur précise selon l’infection c’est encore plus pratique. Cette idée a germé dans la tête d’un groupe d’étudiants anglais dont la moyenne d’âge se situe entre 11 et 16 ans.

Des couleurs différentes pour chaque MST

preservatif-qui-changent-de-couleur

Ce préservatif novateur, appelé S.T.EYE, inclut une couche imprégnée de molécules qui se lient aux bactéries et aux virus associés aux infections sexuellement transmissibles les plus courantes (IST). Ainsi les molécules incorporées dans le caoutchouc du préservatif vont devenir fluorescentes et prendre une certaine couleur selon l’infection détectée qui sera visible à basse luminosité.

Le préservatif deviendra donc vert pour la chlamydia, jaune pour l’herpès, violet en présence du papillomavirus (qui cause les verrues génitales), et bleu pour la syphilis, ont expliqué les concepteurs. Même s’il s’agit encore d’un concept pour l’instant, les étudiants espèrent qu’il sera possible de transformer l’idée en réalité dans le futur.

Un préservatif qui rendra les gens plus responsables

Des-préservatifs-colorés

L’un des étudiants faisant partie de l’équipe, Daanyaal Ali, 14 ans, issu de l’académie Isaac Newton, explique qu’il espère que le préservatif va pouvoir rendre les gens plus conscients des maladies sexuellement transmissibles et plus engagés dans la recherche de traitement.

« Nous avons créé le S.T.EYE comme un nouveau moyen de détecter les MST pour aider les générations futures, nous voulions créer quelque chose qui ferait de la détection quelque chose d’indolore, et plus sûre qu’auparavant, de sorte que les gens puissent prendre des mesures immédiates dans l’intimité de leur propre maison sans les procédures invasives chez les médecins. Tout cela de sorte que les utilisateurs aient l’esprit plus apaisé et de s’assurer que les gens sont plus responsables que jamais. »

Des innovations incroyables réalisées par de jeunes étudiants

Les-étudiants-responsables-du-projet

Le S.T.EYE a reçu le premier prix dans la catégorie santé lors de la finale des prix de TeenTech, un concours destiné à promouvoir la science, l’ingénierie et la technologie dans les écoles. Les différents groupes d’étudiants avaient pour consigne de réaliser « une technologie dont l’ambition serait de rendre le vie meilleure, plus simple ou plus facile ».

D’autres idées ont été présentées telles qu’une pince à cheveux connectée au WiFi qui change de couleur pour correspondre aux vêtements d’une personne, ou encore un bracelet connecté au mobile de son utilisateur qui peut appeler les urgences en cas de problème.

 

Ces préservatifs sont absolument géniaux ! Grâce à cette idée ingénieuse, les prochaines générations utilisatrices de préservatifs pourront se montrer plus responsables à l’égard des MST. À la rédaction de SooCurious, nous sommes surpris par l’ingéniosité précoce de ces jeunes étudiants. Et vous, pensez-vous qu’il faut inciter les jeunes à utiliser cette nouvelle technologie ou croyez-vous que les préservatifs classiques sont suffisants ?


Le fondateur du prix Nobel était fabricant d’armes

— @DailyGeekShow