Une association française vient de lancer une vaste opération de « sauvetage », permettant à n’importe quel particulier d’adopter une poule normalement condamnée à l’abattoir, pour la modique somme de 7 €. Ainsi, vous offrirez une seconde vie à l’animal, qui vous donnera en retour des œufs frais.

 

L’opération de « sauvetage » qui offre une seconde vie aux poules pondeuses

Les poules pondeuses produisent en moyenne 300 œufs par an, mais lorsque leur rendement commence à diminuer, l’éleveur est contraint de s’en séparer afin d’assurer la rentabilité de l’élevage. Lorsqu’elles atteignent l’âge de 18 mois, ces poules dites « de réforme » sont alors envoyées à l’abattoir où elles seront transformées pour produire de la nourriture pour animaux ou des plats préparés. Mais c’était sans compter sur l’association Poules pour Tous, qui vous permet de leur offrir une seconde vie.

Plus assez productives pour être conservées dans les élevages, ces poules sont parfaitement en capacité de continuer à produire des œufs et peuvent même vivre jusqu’à dix ans. C’est ce triste constat qui a poussé l’association à lancer cette opération de sauvetage : Poules pour Tous récupère les poules pondeuses normalement destinées à l’abattoir chez un éleveur partenaire, et les livrent ensuite dans un des cinquante points relais de l’association où elles seront récupérées par leurs nouveaux propriétaires.

 

Des œufs frais dans votre jardin

En choisissant d’adopter l’une de ces poules de réforme, provenant de l’un des nombreux élevages en plein air partenaires de l’opération, vous lui éviterez non seulement un sort funeste, mais profiterez également de sa compagnie et de bons œufs frais pondus directement dans votre jardin, tout en réduisant largement vos déchets alimentaires (épluchures, restes, yaourts périmés…) puisqu’en leur quantité d’animaux omnivores, les gallinacés mangent absolument de tout.

Pour leur offrir une seconde vie, il vous suffit de vous rendre sur le site de l’association Poules pour Tous et de vous acquitter de la somme de 7 euros. L’association précisant toutefois qu’il est nécessaire d’adopter au moins deux individus si vous n’en possédez pas déjà, étant donné que les poules sont des êtres sociaux qui supportent très difficilement la solitude. D’autre part, il faudra également veiller à ce que chaque animal dispose d’un espace d’au moins cinq mètres carrés et d’un abri pour se protéger du vent et de la pluie.

© Poules Pour Tous

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de