Après avoir vécu dans la rue, ce vétéran de guerre immortalise les visages poignants des sans-abri

L’inspiration vient là où on l’attend le moins. Après avoir passé des années dans la rue, ce vétéran de guerre nous délivre des photos poignantes et humanistes des personnes qui se retrouvent sans-abri. 

 

Inspiré par la passion de sa mère pour cet art, Leroy Skalstad est passionné par la photographie depuis toujours. Skalstad s’est essayé à l’objectif 35 mm lors d’un de ses retours aux Etats-Unis pendant la guerre du Viêtnam. Mais lorsque le conflit fut terminé, il se retrouva à la rue dès son retour au pays.

Pixabay / Leroy Skalstad

 

Cette période où il a vécu parmi les sans-abri lui a permis d’aiguiser ses capacités d’observation. Il a puisé son imagination dans cette expérience afin de délivrer des clichés des personnes qu’il a pu rencontrer. Une série de photographies qui humanise la vie dans la rue. Il est aujourd’hui volontaire pour la soupe populaire de la communauté de Saint Ben à Milwaukee, où il réalise les photographies de leur calendrier depuis 22 ans.

Vous pouvez retrouver son travail sur son compte Pixabay.

Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad
Pixabay / Leroy Skalstad

Le voyage est court. Essayons de le faire en première classe.

— Philippe Noiret