— atsurkan / Shutterstock.com

Pour la première fois, l’Arcep et le CSA se sont réunis dans un comité de suivi sur la protection des mineurs contre la pornographie. Les deux entités seraient en effet sur le point de fusionner. Le 20 novembre dernier, Emmanuel Macron affirmait qu’en moyenne, en France, c’était à 13 ans que l’on accédait pour la première fois à la pornographie. Ce dernier a donc décidé d’entrer en guerre contre l’accès à la pornographie par des mineurs.

Le CSA et l’Arcep ont donc pris les choses en main et ont réuni les fournisseurs d’accès à Internet, les opérateurs de téléphonie mobile et plusieurs acteurs du Web pour trouver des solutions. Ils ont annoncé dans un communiqué que 64 % des garçons et 39 % des filles âgées de 15 à 17 ans auraient déjà regardé des contenus à caractère pornographique. Un chiffre en évolution constante par rapport à 2013. À l’époque, “seulement” 37 % des adolescents s’étaient déjà rendus sur un site pornographique, et 51 % en 2017

On peut lire dans le communiqué que ce comité qui rassemble le CSA et l’Arcep prévoit la possibilité de développer un système de contrôle parental, ainsi qu’un portail d’information pour aider les parents à l’installer. « Parmi les thématiques de travail prioritaires du comité, figurent ainsi la lutte contre les contenus inappropriés (violence et pornographie) et la sécurisation des accès. »

La fusion de l’Arcep, du CSA et de la Hadopi se rapproche de jour en jour et ils devront bientôt lutter tous ensemble contre cet accès à la pornographie par des mineurs, en vertu du projet de loi audiovisuelle, annoncé en juin 2019 et qui changera le visage de l’audiovisuel. Dans leur communiqué, l’Arcep et le CSA annoncent que le comité de suivi se réunira tous les mois, “afin de veiller à l’avancement des actions conduites par les acteurs”.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
First Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

Ce devrait être une priorité. Comment un individu peut il être construit et avoir une sexualité pleine et progressive,si la sexualité vient trop vite,trop intense sans qu’elle soit demandé par le corps lui-même. Bien évidement avec beaucoup d’amour. Certains psy(chotherapeut-etre) trouvent normal que les enfants lisent des BD explicitant dans… Lire la suite »