La passerelle dorée est bordée de chrysanthèmes pourpres ce qui rajoute un charme indéniable à la construction. Mais le charme principale se trouve bien dans les mains sculptées qui le tiennent. Si elles semblent être taillées dans la pierre, ce n’est en réalité pas le cas. Il s’agit en fait d’une armature recouverte de mailles d’acier et de fibre de verre. Ce projet s’inscrit dans le cadre des investissements dans le tourisme du Viêt Nam qui compte bien attirer de plus en plus de visiteurs.

Une publication partagée par @not_so_autist le

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de