© Adriaan de Groot

Ces dernières années, la technologie de l’impression 3D a fortement progressé. Le premier pont en acier entièrement imprimé en 3D a récemment été installé à Amsterdam, au-dessus du canal Oudezijds Achterburgwal. Le pont a été inauguré par la reine Máxima Zorreguieta des Pays-Bas le 15 juillet dernier.

Le premier pont en acier imprimé en 3D au monde a été inauguré à Amsterdam. Il a été créé par la société MX3D et une équipe de l’Imperial College de Londres. Mesurant 12 mètres de long et composé de 4 500 kilogrammes d’acier inoxydable, il a été construit par des bras robotisés et des machines industrielles disponibles sur le marché. Sa construction a duré six mois.

Une fois l’impression terminée, le pont a été équipé d’une douzaine de capteurs pour que les experts puissent surveiller la tension, les mouvements, les vibrations et la température de la structure au fur et à mesure que les gens la traversent et que les conditions météorologiques varient. Les données recueillies sont intégrées à un modèle numérique du pont.

Ce modèle permettra aux ingénieurs d’étudier les propriétés de la structure. Ces derniers pourront faire appel à l’apprentissage automatique pour repérer toute tendance dans les données qui pourrait indiquer qu’une modification ou une maintenance est nécessaire. Le pont bénéficie d’un permis de deux ans délivré par Amsterdam. Ainsi, il pourrait être enlevé lorsque cette période sera dépassée.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de